twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : MTN envisage de couvrir 25 % de la population avec la 5G d’ici la fin de l’année

mardi 21 juin 2022

La demande en connectivité à haut débit continue de s’accélérer en Afrique de l’Ouest. Pour répondre à cette demande, MTN multiplie des investissements dans ses infrastructures. La société prévoit de finaliser 1 350 sites en 2022 et la couverture d’environ 200 régions clés du pays.

L’opérateur de télécommunications MTN South Africa a réitéré, le lundi 20 juin, son intention d’étendre la connectivité mobile de cinquième génération (5G) à au moins 25 % de la population sud-africaine d’ici la fin de l’année. À cet effet, la société a exposé ses plans de déploiement de la 5G en mettant l’accent sur les principales métropoles, les zones périurbaines et les grandes agglomérations.

C’est en mars dernier que Charles Molapisi, président-directeur général de MTN, a affiché l’ambition du groupe d’atteindre une couverture de 25 % de la population d’ici décembre 2022, et de 60 % en 2025. L’annonce est intervenue quelque temps après la conclusion de la vente aux enchères des fréquences du spectre télécoms à haut débit, au cours de laquelle l’opérateur a obtenu 100 MHz de bande passante supplémentaire.

Depuis le début de l’année, la société a multiplié les investissements dans le cadre du projet de modernisation de l’ensemble de son réseau sud-africain (MONZA). MTN a notamment investi 46,4 millions USD dans le KwaZulu-Natal  ; 56,4 millions USD dans le Limpopo et le Mpumalanga  ; 51,1 millions USD dans le Cap-Occidental  ; 39 millions dans le Cap-Oriental et 136 millions USD dans le Gauteng.

Ces différents investissements sont consacrés à l’amélioration de la disponibilité du réseau, l’augmentation des débits de données, l’extension de l’empreinte 5G et la lutte contre le vandalisme des infrastructures. Ils s’inscrivent dans le cadre des objectifs de déploiement de la connectivité en zones rurales de MTN, qui ambitionne d’apporter les services télécoms aux habitants des zones les plus reculées d’Afrique du Sud dans un contexte marqué par une demande en constante croissance.

«  Nous agissons rapidement pour que nos utilisateurs soient à la pointe de l’innovation et du changement. Grâce à sa bande passante plus large et à ses vitesses de téléchargement plus élevées, la 5G change la donne et continuera à bouleverser le monde de la technologie. MTN entend faire en sorte que ses clients bénéficient du meilleur de la technologie 5G à chaque étape du processus  », a déclaré M. Molapisi.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 21 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)