twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : MTN Group en pourparlers pour racheter son rival Telkom

vendredi 15 juillet 2022

Ces dernières années, les médias ont mentionné à plusieurs reprises un possible rachat de Telkom par MTN. Cependant, les deux parties n’avaient jamais entamé des discussions formelles ou informé leurs actionnaires respectifs d’une telle transaction.

Le groupe panafricain de télécommunications MTN Group a entamé les discussions pour acquérir Telkom, son rival sur le marché des télécommunications sud-africain. La nouvelle a été révélée par les deux entreprises ce vendredi 15 juillet dans des communiqués séparés publiés par le Johannesburg Stock Exchange (JSE).

Selon le communiqué de MTN, la transaction se fera en actions ou en combinant argent et actions. Toutefois, «  les discussions n’en sont qu’à leurs débuts et il n’y a aucune certitude que la transaction sera consommée  ».

Les discussions autour d’une possible acquisition de Telkom South Africa par MTN Group interviennent quatre mois après la publication du rapport financier annuel 2021 de Telkom dans lequel l’entreprise dévoile une diminution de 1,1 % de son chiffre d’affaires qui est passé à 42 756 millions de rands (2,5 millions USD). Cette baisse du chiffre d’affaires de la société a été ralentie par la croissance de l’activité mobile qui a compensé le déclin des activités fixes et informatiques.

La société a également dévoilé quelques ambitions pour les prochaines années. Suite à l’acquisition de nouvelles fréquences, elle songe à lancer la 5G. Elle a revu sa stratégie de groupe (la diversification du portefeuille, les solutions intégrées, la victoire dans le haut débit, l’efficacité opérationnelle et l’innovation technologique) pour générer plus de valeur financière.

Cette acquisition, si elle aboutit, risque de faire de MTN l’opérateur dominant du marché des télécommunications sud-africain. Elle va non seulement accroître la couverture territoriale de MTN, mais également augmenter son nombre de consommateurs ainsi que le volume de ses infrastructures.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 15 juillet 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)