twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Helios Towers veut fournir de l’électricité pour ses sites télécoms en cas de délestage

jeudi 23 mars 2023

L’Afrique du Sud est le seul marché sur lequel Helios Towers ne fournit pas d’alimentation électrique pour ses tours télécoms. La crise énergétique qui frappe actuellement le pays offre de nouvelles opportunités d’affaires à la société.

Le gestionnaire indépendant d’infrastructures télécoms Helios Towers envisage de fournir de l’électricité en tant que service pour alimenter ses sites télécoms en Afrique du Sud. La société discute actuellement de l’option avec les opérateurs télécoms, a indiqué son président-directeur général, Tom Greenwood (photo), dans un entretien avec ITWeb.

L’initiative devrait permettre à Helios Towers de garantir une alimentation électrique ininterrompue 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. «  Nous devons conclure des accords commerciaux à ce sujet, mais nous espérons vraiment commencer bientôt à offrir ce service à nos clients en Afrique du Sud  », a déclaré M. Greenwood.

Cette initiative intervient dans un contexte marqué par l’accélération de la crise énergétique que traverse l’Afrique du Sud depuis quelques années. Les délestages se multiplient et affectent négativement les activités des opérateurs télécoms. Pour l’année financière 2022, MTN a estimé que le coût du délestage pour ses activités dans la nation arc-en-ciel s’élevait à environ 695 millions de rands (37,5 millions USD), soit environ 3,4 % de ses bénéfices avant intérêts, impôts, déductions et amortissements (EBITDA).

La fourniture de l’énergie électrique par Helios Towers devrait permettre aux opérateurs télécoms de maintenir leurs infrastructures télécoms en activité et garantir la fourniture continue de services de qualité aux abonnés, tout en réduisant les investissements dans des solutions énergétiques alternatives.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 23 mars 2023)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik