twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Google annonce le déploiement de son câble sous-marin de fibre optique en juin

vendredi 11 février 2022

En gestation au cours des quatre dernières années, la connexion à haut débit de l’Afrique à l’Europe portée par Google est sur le point de se concrétiser. L’entreprise avait annoncé de nombreuses opportunités socioéconomiques par rapport à ce projet.

La branche sud-africaine du système sous-marin de fibre optique Equiano, infrastructure télécoms financée par Google, sera déployée en juin prochain. C’est l’entreprise américaine qui l’a annoncé, mercredi 9 février, lors d’un événement virtuel. Le câble atterrira à Melkbosstrand au nord de Cape Town via la station d’atterrissage du fournisseur de connectivité de gros Openserve, filiale du groupe télécoms Telkom.

En novembre, Openserve avait signé un accord avec Google pour accueillir le système sous-marin. A cette occasion, Althon Beukes, le président-directeur général d’Openserve, avait déclaré que ce partenariat avec Google permettrait à la société « d’avoir accès à un nouveau système sous-marin offrant une connectivité vers l’Europe, offrant une diversité supplémentaire pour les communications internationales, ce qui devrait permettre d’améliorer les niveaux de service à la clientèle pour l’accès, les services et les produits internationaux ».

Le déploiement d’Equiano en Afrique du Sud rentre dans le cadre des investissements annoncés, en octobre 2021, par Google en Afrique pour les cinq prochaines années. La société, qui a prévu une enveloppe de 1 milliard $ à cet effet, travaille toutefois depuis 2018 sur ce système sous-marin dont la construction avait été confiée à Alcatel Submarine Networks (ASN).

Equiano permettra d’accroître l’offre de connectivité Internet à haut débit et d’en réduire le coût en Afrique du Sud, où de nouveaux secteurs tels que l’Intelligence artificielle et l’Internet des objets – gourmands en data – se développent. Selon Google, le projet devrait créer 1,8 million d’emplois en Afrique subsaharienne entre 2022 et 2025.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 11 février 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)