twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa promet plus d’attention à l’innovation technologique dans le pays

lundi 14 janvier 2019

Le week-end dernier, lors du lancement du manifeste électoral du Congrès national africain (ANC), Cyril Ramaphosa, le président de l’Afrique du Sud, a dévoilé l’engagement du parti politique à mettre en oeuvre un certain nombre d’actions fortes qui permettront au pays de tirer pleinement parti des opportunités de la quatrième révolution industrielle. Dans le manifeste qui a pour thème : « Cultivons l’Afrique du Sud ensemble », l’innovation a été instituée comme moteur du programme de croissance du pays.

De ce fait, il est prévu entre autres, l’augmentation de l’investissement en soutien à la recherche et l’innovation pour susciter des avancées technologiques critiques pour le développement du pays, l’amélioration de la formation technologique pour les jeunes Sud-Africains qui alimenteront l’innovation, une meilleure accessibilité de l’Internet tant sur l’aspect technique que sur le coût.

Au-delà de l’attention particulière accordée à l’innovation TIC, le chef de l’Etat a indiqué qu’un soutien sera aussi apporté à l’e-commerce ; l’introduction des TIC à l’école, dans l’administration publique, dans la santé ; l’intégration des petites et moyennes entreprises à l’économie numérique.

La commission présidentielle sur la révolution industrielle numérique, annoncée par le chef de l’Etat dans le discours sur l’état de la nation de 2018, devrait aussi entrer en activité d’ici peu. Elle dotera le pays d’un plan d’action complet qui le préparera efficacement au futur monde 2.0.

Cyil Ramaphosa a souligné qu’il est « fermement convaincu que le plan cohérent et réalisable exposé dans ce manifeste, est en accord avec les besoins et les aspirations » de développement du peuple sud-africain et « avec la bonne volonté du peuple progressiste du monde entier ».

(Source : Agence Ecofin, 14 janvier 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)