twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique de l’Ouest : La BRVM accueille une session d’échanges sur la digitalisation des marchés des capitaux africains

mercredi 9 mai 2018

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a accueilli une session d’échanges sur « la digitalisation des marchés de capitaux africains : le cas de M-AKIBA au Kenya » en collaboration avec Making Finance Work for Africa (MFW4A) de la Banque Africaine de Développement (BAD), le 08 mai 2018 à son siège.

Selon communiqué, cette session, qui a vu la participation des acteurs des secteurs financiers et des télécommunications, s’est articulée autour d’une téléconférence, retransmise depuis Nairobi, et d’échanges sur les enjeux de la digitalisation des marchés de capitaux africains.

La téléconférence, qui a permis de présenter le projet et de discuter des enseignements tirés du lancement du premier produit obligataire dénommé M-AKIBA, a été animée par les promoteurs de celui-ci, le Nairobi Securities Exchanges, le Ministère Kenyan des Finances et la Banque Centrale du Kenya.

Les échanges qui s’en sont suivis avec les participants ont porté sur le potentiel de réplication et de développement de ce modèle sur d’autres marchés africains et notamment les prérequis de la digitalisation et ses répercussions pour le marché financier régional de l’UEMOA et son écosystème.

Dr Edoh Kossi Amenounve, Directeur Général de la BRVM, a indiqué que « l’expérience du Kenya avec M-AKIBA est un bel exemple sur lequel les autres bourses pourraient s’appuyer en prenant soin, évidemment de scruter, d’analyser, d’explorer les points forts et tirer enseignement des points faibles pour d’éventuelles améliorations ».

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’Economie Sénégalaise, 9 mai 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)