twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique de l’Est : la CNUCED recommande d’harmoniser les législations de l’argent mobile

vendredi 6 juillet 2012

Un rapport de l’ONU soutient que si les pays de la Communauté des pays de l’Afrique de l’Est sont au premier rang des transactions financières par téléphone mobile, ils doivent cependant harmoniser leurs législations dans le secteur pour permettre l’élargissement des services.

Le rapport, produit par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), précise : « La Communauté des pays de l’Afrique de l’Est est le leader mondial dans l’offre de services d’argent mobile et abrite plus d’un quart de tous ces types de services connus en Afrique. L’Afrique a pris le leadership dans la mise en œuvre de solutions d’argent mobile, avec environ 60 services déjà fonctionnels, dont seize se trouvent dans la Communauté des pays de l’Afrique de l’Est. Trois des plateformes de cette communauté ont maintenant plus d’un million d’abonnés actifs. »

A cause de cette fulgurante croissance dans les systèmes d’argent mobile, la CNUCED estime qu’une solide réglementation régionale devrait être mise en place. Elle indique que « des étapes doivent être franchies pour résoudre les questions concernant la protection des consommateurs, les limites des souscriptions et des transactions, la collaboration et l’interopérabilité entre les différents réseaux ».

Le rapport de la CNUCED ne manque pas de souligner, cependant, « les progrès accomplis par la communauté des pays de l’Afrique de l’Est sur la législation, avec la préparation des directives sur les transactions électroniques, les signatures et authentifications électroniques, la protection des données et des informations privées, la protection des consommateurs et la cybercriminalité ». Pour faire évoluer la collaboration sur la législation dans la région, l’une des options serait d’entreprendre un travail similaire pour promouvoir l’harmonisation des services, souligne le rapport.

(Source : Agence Ecofin, 6 juillet 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)