twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique centrale : Vers un nouveau cadre réglementaire d’émission de monnaie électronique

mardi 29 mai 2018

En Afrique centrale, la banque centrale pourrait faire entrer en vigueur le nouveau cadre règlementaire sur la monnaie électronique avant la fin de l’année 2018. C’est en tout cas la substance à retenir d’un rapport récemment publié par l’institution sur les paiements électroniques dans la zone Cemac en 2017 et qui souligne l’urgence d’actualiser le cadre réglementaire dans l’espace économique : « Les acteurs de l’activité d’émission de monnaie électronique sont unanimes sur le fait que les textes actuels, en dehors du fait qu’ils restent muets sur le développement des certains services (transferts d’argent à l’international, microcrédit, micro-épargne, crowfunding etc.), ne permettent pas de résoudre certains problèmes épineux rencontrés sur le terrain comme les modalités d’entrée en relation et l’identification de la clientèle », souligne la Beac.

Pour justifier l’entrée en vigueur de cette nouvelle réglementation, la Banque des Etats de l’Afrique centrale évoque la nécessité de corriger des manquements jusqu’ici observées, en l’occurrence la surveillance des systèmes. Aussi, la réforme du cadre réglementaire permettra de donner la possibilité aux établissements de microfinance de devenir des émetteurs de monnaie électronique. Une opportunité qui n’est actuellement réservée qu’aux banques classiques, en dépit du rôle important des microfinances dans l’inclusion financière sur le continent.

(Source : TIC Mag, 29 mai 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)