twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique : L’Internet Society s’engage à étendre l’accès internet dans le continent

jeudi 9 juin 2022

L’organisation mondiale à but non lucratif, Internet Society s’engagera à promouvoir 100 solutions complémentaires pour connecter les personnes non connectées et à former 10 000 personnes à la construction et à la maintenance d’infrastructures Internet d’ici 2025.

Ceci dans le cadre de la coalition numérique Partner2Connect, une initiative menée par l’Union internationale des télécommunications (Uit) qui a pour but de favoriser un niveau élevé de connectivité et de transformation numérique dans les communautés les moins bien connectées du monde entier.

Cet engagement a été pris en marge de la Conférence mondiale de développement des télécommunications (Cmdt) 2022 qui se déroule à Kigali, au Rwanda, sur le thème « Connecter les personnes non connectées pour un développement durable ».

Pour cette organisation mondiale l’interconnexion entre les réseaux locaux, les fournisseurs de contenu et les utilisateurs est également essentielle pour la création d’un écosystème Internet viable en Afrique.

Actuellement, fait-elle remarquer, des millions de dollars sont dépensés chaque année pour acheminer le trafic Internet local via des liaisons internationales coûteuses.

A l’en croire, cela rend non seulement l’Internet plus lent et plus cher pour les utilisateurs, mais limite également les types d’applications qui peuvent fonctionner sur l’Internet local.

Pour cette raison, confie la même source, l’Internet Society a été la première à soutenir la création et la croissance des points d’échange Internet (IXP) qui facilitent et stimulent le trafic local.

Devant cet état de fait, elle appelle à intensifier les efforts pour favoriser le développement de l’Internet dans le continent.

Cet appel est lancé dans un contexte marqué par un taux de pénétration d’Internet qui était de 43% en décembre 2021 en Afrique.

Dans cette même dynamique, la pandémie de Covid-19 a démontré l’importance primordiale de la connexion Internet et que les réseaux communautaires et les points d’échange Internet constituent un moyen rentable de combler la fracture numérique.

« La pandémie met également en évidence la fracture numérique qui subsiste à travers le monde, en particulier dans les zones rurales, les zones éloignées et même les zones urbaines », a déclaré Dawit Bekele, vice-président régional de l’Internet Society pour l’Afrique.

Ce dernier a, par ailleurs, saluer les progrès réalisés par les parties prenantes dans l’élargissement de l’accès à travers le continent, tout en incitant à renforcer les efforts de collaboration pour combler la fracture numérique.

Il fait savoir que l’Afrique subsaharienne connaît la plus forte croissance de la pénétration de l’Internet dans le monde, passant de moins de 1 % en 2000 à 30 % en 2020.

Entre 2019 et 2021, poursuit la même source, l’utilisation d’Internet en Afrique a bondi de 23 %. Malgré cette croissance remarquable, se désole-t-elle, la couverture de l’Internet reste insuffisante : plus de 840 millions de personnes n’ont pas accès à une connexion fiable et abordable.

Bacary Dabo

(Source : All Africa, 9 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik