twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrimalin s’attaque au marché sénégalais du e-commerce

lundi 28 novembre 2016

Après le lancement officiel de ses activités en Guinée, siège de la start-up, le site de petites annonces Afrimalin a été présenté ce samedi 26 aux consommateurs sénégalais en présence de nombreux hommes de medias, et invités de marques. Mamadou Niane, le Co-fondateur est longuement revenu sur les ambitions de cette de cette start-up qui veut conquérir le marché africain Francophone. Nouvel acteur du e-commerce sur le continent africain, Afrimalin ambitionne de devenir la première plateforme de petites annonces en Afrique. Sa stratégie s’appuie sur une solution gratuite pour connecter directement vendeurs et acheteurs locaux, et s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. L’utilisateur peut vendre ou acheter des milliers de produits : téléphones, ordinateurs, télévisions, voitures, biens immobiliers, articles de mode, sport ou beauté́, électroménager, etc. L’on n’y retrouve également des offres d’emploi.

« Afrimalin est un projet africain, notre objectif est d’apporté des solutions nouvelles à la forte demande d’un marché du e-commerce en pleine expansion. Nous sommes présents au Benin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, République de Guinée, République démocratique du Congo, Sénégal, notre ambition est de couvrir toute l’Afrique francophone », a soutenu Mamadou Niane, co-fondateur et directeur des opérations.

Toutefois, dans des pays comme le Sénégal, le site devra faire face à des géants du secteur du e-commerce et nombreuses start-ups de e-commerce. « Notre modèle est bien réfléchi, et je pense que l’offre que nous proposons est complémentaire de cette que certains de nos collègues proposent déjà dans le pays, nous nous connaissons bien, pour preuve certains sont présent dans cette salle pour nous soutenir. Chaque fois qu’il y’a un acteur de plus dans le secteur, c’est une plus-value. Nous nous donnons les moyens de notre ambition qui est de devenir leader », a ajouté Mamadou Niane.

Pour rappel, la start-up Afrimalin a été fondé par quatre jeunes entrepreneurs et investisseurs, spécialistes des marchés africains, Mamadou Niane, Thibault Launay, Romain Girbal, Célia Grémy. Ces derniers ont récemment effectué une levée de fonds de 400 000 euros. Des fonds qui serviront pour le développement de la plateforme et la création d’une application dont la sortie est prévue d’ici Mars 2017.

Cathy Mendy

(Source : Jumiahttp://www.jumia.com/, 28 novembre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)