twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Africell veut lancer ses services télécoms sur le marché angolais à la mi-2021

jeudi 23 juillet 2020

L’opérateur de télécoms Africell envisage d’effectuer son lancement commercial en Angola au second semestre 2021. La société, qui est actuellement en pleine mobilisation de financement, s’est fixé comme objectif de proposer aux consommateurs un service de meilleure qualité à des prix plus avantageux.

L’opérateur de téléphonie mobile Africell, qui a décroché la 4e licence mobile unifiée d’Angola – lui permettant d’offrir des services fixes, mobiles, Internet et de télévision payante – songe à lancer ses activités sur le marché à la mi-2021.

Ian Paterson, le directeur des investissements de l’opérateur télécoms, a déclaré qu’il est déjà en « discussions avancées avec plusieurs partenaires financiers » pour lever les fonds qui lui permettront de construire son réseau dans le pays. Plusieurs centaines de millions de dollars sont annoncés.

En parallèle à cette mobilisation de financements, Ian Paterson a ajouté que l’entreprise est toujours en pleine négociation avec le gouvernement angolais sur les conditions définitives de sa licence. La société voudrait aussi obtenir du régulateur télécoms son accord pour le partage de l’infrastructure télécoms, notamment les tours et la fibre optique, afin de réduire ses dépenses en équipements. Africell espère conclure l’ensemble de ce processus de négociation d’ici la fin septembre 2020.

Africell juge ce marché télécoms (où opère déjà Angla Telecom, Movicel, Unitel, Startel) très attractif car très peu concurrentiel réellement. Bien que Unitel détienne le leadership en termes d’abonnés, Africell estime que les clients en souffrent. La société prévoit donc d’offrir une qualité de service plus compétitive et « des plans tarifaires beaucoup plus créatifs et flexibles », avec « des solutions plus rapides, des services à plus forte valeur ajoutée ». Le paiement mobile n’est pas exclu.

(Source : Agence Ecofin, 23 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)