twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Africell prépare le lancement de ses services de mobile money en Angola

mardi 17 janvier 2023

Africell a finalement lancé ses activités commerciales en Angola en avril 2022, après plusieurs reports. La société avait alors promis d’apporter plus de concurrence sur le marché télécoms angolais avec l’introduction de nouveaux produits et services.

L’opérateur télécoms Africell devrait bientôt lancer sa plateforme de paiement mobile Afrimoney en Angola. Selon les médias locaux, la société a obtenu l’autorisation de la Banque nationale d’Angola (BNA) en octobre dernier. Elle a aussitôt lancé une phase pilote de six mois afin d’améliorer les aspects techniques de la plateforme et faciliter son insertion dans l’environnement réglementaire du marché.

En avril 2022 Africell démarrait officiellement ses activités commerciales sur le marché télécoms angolais, où il a rejoint Angola Telecom, Unitel et Movicel. Depuis, la société poursuit le déploiement de son réseau et de ses services dans le cadre de son ambition d’apporter plus de concurrence sur le marché. Elle s’est engagée en décembre dernier dans la deuxième phase de sa stratégie de déploiement dans le pays avec son extension dans la province de Benguela.

Avec le lancement d’Afrimoney, Africell va entrer dans une nouvelle dimension de la guerre concurrentielle qu’il livre constamment avec les autres opérateurs du marché. Sur le segment du paiement mobile, Africell sera principalement confronté à l’opérateur Unitel avec son service Unitel Money. Ce dernier a enregistré environ 1,5 million d’abonnés depuis son lancement en août 2021, selon Pedro Castro e Silva, gouverneur adjoint de la BNA.

Selon les dernières statistiques de l’Autorité nationale des communications (ANACOM), l’Angola compte 13,4 millions d’abonnés à la téléphonie mobile sur 19,5 millions au total. Cela offre une large marge de manœuvre pour les opérateurs télécoms en ce qui concerne les services financiers mobiles dans un contexte où une grande partie de la population n’est pas bancarisée.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 17 janvier 2023)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik