twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Africell invité par le gouvernement angolais à présenter son offre financière pour la 4e licence mobile d’Angola

lundi 2 mars 2020

Le groupe de travail interministériel – composé de la ministre des Finances, du ministre des Télécommunications et des Technologies de l’information et de celui de l’Économie et de la planification – a invité la société télécoms Africell Holdings SAL à présenter son offre technique et financière pour la 4e licence mobile d’Angola. L’invitation reçue par le groupe télécoms libanais traduit son passage avec succès de la phase de qualification instituée par le gouvernement angolais pour faire le tri dans les nombreuses manifestations d’intérêts reçues.

Selon le groupe de travail interministériel, de tous les opérateurs télécoms qui ont exprimé un intérêt pour la 4e licence télécoms d’Angola – Bharti Airtel, Maroc Telecom, MTN, Telkom South Africa, BAI Investimentos, Orange et Vodafone – et qui ont d’ailleurs été invités à participer aux sessions de promotion et de présentation de l’appel d’offres à Dubaï (Émirats arabes unis), Johannesburg et Pretoria (Afrique du Sud) et Luanda (Angola), seul Africell est allé jusqu’au bout de son intérêt en officialisant sa candidature. MTN Group et BAI Investimentos qui semblaient pourtant très intéressés ne sont finalement pas allés plus loin.

Présent dans quatre marchés télécoms d’Afrique : Gambie, République démocratique du Congo, Sierra Leone et Ouganda, Africell voit en l’Angola un marché où il peut faire la différence pour les consommateurs. Selon Ziad Dalloul, le fondateur et président-directeur général d’Africell, l’Angola est un marché à fort potentiel qui cadre avec les ambitions d’expansion de la société télécoms.

(Source : Agence Ecofin, 2 février 2020)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)