twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Africa Data Centres s’associe au nigérian IXPN dans le cadre de sa stratégie d’expansion en Afrique

lundi 12 septembre 2022

Avec l’accélération de la transformation numérique en Afrique, les entreprises et les gouvernements migrent vers le cloud et les technologies centrées sur l’Internet. Africa Data Centres veut étendre son empreinte à tout le continent pour mieux répondre à la demande croissante de services numériques.

Africa Data Centres (ADC), la filiale de Cassava Technologies Group spécialisée dans la construction et l’exploitation de centres de données, poursuit sa stratégie d’expansion en Afrique. La société a signé un accord de partenariat avec l’Internet eXchange Point of Nigeria (IXPN) qui lui fournira «  la connectivité dont elle a besoin pour offrir à ses clients un service de pointe  ».

Dans le cadre de ce partenariat, IXPN fournira l’interconnexion Internet tandis qu’ADC fournira l’écosystème local aux clients. «  Ce partenariat permettra aux entités nigérianes de migrer leurs systèmes dans un centre de données de classe mondiale en toute confiance, sachant qu’elles auront accès à un écosystème de partenaires stratégiques hautement disponible, sécurisé et connecté  », explique Angus Hay, directeur du groupe Africa Data Centres : IT & partenariats.

Le partenariat avec IXPN intervient huit mois après qu’Africa Data Centres a inauguré un nouveau centre de données de 10 mégawatts à Lagos. La construction de cette infrastructure s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’expansion africaine de la société qui veut surfer sur l’accélération de la transformation numérique sur le continent. À cet effet, elle a annoncé en septembre 2021 un investissement de 500 millions USD sur une période de deux ans pour construire 10 centres de données dans une dizaine de pays africains.

Selon Muhammed Rudman, directeur général d’IXPN, ce partenariat «  améliorera considérablement les performances de connexion, réduira les coûts de bande passante et diminuera la latence du trafic Internet nigérian  ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 12 septembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik