twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afin de réduire les coûts d’accès au service, le Cameroun a mis en service ses deux premiers points d’échange internet en 2017

mardi 19 décembre 2017

Construits à partir de l’année 2016, les points d’échange internet de Yaoundé et de Douala, les deux principales villes du Cameroun, sont opérationnels depuis cette année 2017, apprend-on de sources internes au ministère des Postes et Télécoms.

Selon nos sources, l’Etat camerounais a investi 1,417 milliard de francs Cfa dans la mise en place de ces deux infrastructures dont l’objectif principal est de réduire les coûts d’accès au service internet dans le pays, en évitant désormais de transiter par des réseaux étrangers.

« La construction des points d’échange Internet permet de faire des économies de devises, mais également d’améliorer la qualité de service, tout en réduisant le temps de latence et le prix payé par l’utilisateur final », explique un expert des télécoms.

Au demeurant, cette petite révolution technologique n’est pas encore ressentie par les utilisateurs de l’internet au Cameroun, pays dans lequel, selon diverses études, le coût et la qualité du service de l’internet demeurent moins compétitifs, comparés à ceux des pays africains ayant le même niveau de développement.

BRM

(Source : [Agence Ecofin->https://www.agenceecofin.com/, 19 décembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)