twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaires des commissions présumées versées par Sudatel : Le conseiller de la Banque mondiale recommande des investigations en Angleterre et fait de fracassantes révélations

lundi 5 février 2018

Dans son rapport sur les comptes de Monaco, Jean-Louis Herail, président fondateur de Hersen Partners et conseiller technique auprès de la Banque mondiale dans le cadre de la mise en œuvre du programme Stolen asset recovery initiative (STAR), fait de fracassantes révélations sur les commissions présumées versées par Sudatel et recommande des investigations en Angleterre. Libération poursuit sa série de révélations exclusives sur ce rapport.

Alors que l’affaire des commissions présumées versées par Sudatel dans le cadre de la troisième licence de téléphonie semble dormir dans les tiroirs de la Justice sénégalaise après les premières mises en examen, de nouvelles révélations, et pas des moindres, figurent dans le rapport Hérail du nom de ce magistrat français et conseiller de la Banque mondiale dans le cadre de la mise en œuvre du programme STAR.

En effet, dans son rapport traitant l’affaire des comptes de Monaco, le magistrat a consacré un chapitre entier à cette présumée affaire de versement de pots-de-vin sous le titre « versement de commissions pouvant constituer des actes d’enrichissement illicite (liens avec le dossier SUDATEL) » (Page 288).

À la suite de son enquête, Hérail ne demande ni plus ni moins que des « investigations à faire diligenter en Angleterre à l’encontre de BIBO » qui paraissent « tout à fait stratégiques au regard de son implication éventuelle directe pour des faits d’enrichissement illicite à travers le dossier SUDATEL ».

Jusque-là seuls les noms de Thierno Ousmane Sy et de Kéba Keinde étaient cités dans cette affaire. Qu’est-ce qui motive cette piste évoquée par le magistrat ?

Dans son rapport, Hérail écrit : « Il ressort de l’examen des documents remis que Mr. Ibrahim Aboukhalil, a délibérément et systématiquement mis en place un groupe et organisé les activités de celui-ci, à travers un maillage de sociétés off-shore domiciliées principalement aux îles Vierges Britanniques, à Hong-Kong, au Panama et au Luxembourg. Il est loisible de constater que les intermédiaires régulièrement sollicités sont au nombre de trois ». Parmi eux, l’expert cite la société Citco qui serait « le lien possible dans le dossier Sudatel ».

Citco, le possible lien avec Sudatel

Le siège de Citco, intervenu dans l’ouverture de plusieurs comptes monégasques de Bibo est domicilié à « Trident Chambers » Roadtown à Tortola aux Îles Vierge Britannique et qui a un bureau de représentation à Monaco. « CITCO a pour rôle de constituer les véhicules dont « Bibo » a besoin », c’est-à-dire en l’espèce, d’incorporer la plupart qui disposent d’un compte à Monaco aux BVI.

L’adresse de CITCO est tout à fait intéressante car elle permet d’établir un lien avec un second cabinet installé dans le même immeuble à Tortola, à savoir la société fiduciaire « Trident Trust Company Limited » dont l’adresse complète est : Trident Chambers, Wickhams Cay Po box 146, Road- Town à Tortola.

Pour confirmer ce lien, il faut également préciser que ce second cabinet a procédé aux formalités d’incorporation de la société Lea Trading aux BVI. Or, on retrouve Lea Trading jouant le rôle de Directeur Général dans trois des sociétés constituées par CITCO pour le compte de Mr. Ibrahim Aboukhalil, à savoir les sociétés Aviation Handling Services International Ltd (AHS) D620/120, GP International Group Limited D615/69, Menzies Afrique Centrale Limited D635/117.

Par ailleurs, entre le 13/07/1995 et 2003 (année de son remplacement), le directeur général de Lea Trading, Paul Van Lienden, a été un des deux intermédiaires utilisés au Luxembourg par Ibrahim Aboukhalil, dirigeant du cabinet de fiducie luxembourgeois ‘’Trust Consult Luxembourg SA’’ D635/57 », note le rapport.

Qui ajoute : « Ces constatations méritent d’être rapprochées des informations obtenues via la FIU des Seychelles et le FBI aux USA : selon ces dernières Mr. Amadou Arona Sy, a fait parvenir à son frère, Mr. Thierno Sy (l’ancien conseiller technique de Mr. Abdoulaye Wade en matière de nouvelles technologies) la somme de 7,2 millions d’US $ sur un compte personnel ouvert par Thierno Sy dans une banque américaine la BB&T. L’argent provenait de 2 comptes ouverts à la Barclays Bank des Seychelles par une société Platinum Services Limited (N° de compte 0387624198 et 0387623019). »

Ce qu’a découvert le FBI

Il a aussi été révélé que Mr. Amadou Arona Sy avait ouvert d’autres comptes à la Barclays Bank à son nom personnel et au nom de 2 autres sociétés :

- les numéros des comptes personnels sont N° 0389613016, N° 0389613207 et N° 0389613401 ;
- les numéros des comptes de la « Sygma Technologies Limited » sont N° 0389613738, N°0389614181 et N° 0389613401) ; - et surtout les numéros de comptes de la « Trident Associates LLP » sont N° 0387659358 et N° 0387660453. L’ensemble de ces comptes ont été mouvementés avant l’envoi des 7,2 millions de $ aux Etats- Unis. A propos de la constitution de la société Trident Associates LLP en Angleterre 3 points méritent d’être vérifiés :
- A-t-elle été enregistrée par le bu- reau de la Trident Trust Company à Londres qui sous l’enseigne Tri- dent Company Services est ins- tallé au 7, Welbeck Street London WIG9YE Tél. (+44 20 79 35 15 03 // +44 2074870460) ?
- la nouvelle société Trident Asso- ciates correspond-t-elle au maga- sin de revente de matériels informatiques / électroniques grand public, installé à Londres sous l’enseigne Trident ?
- cette société et ce magasin sont-ils bien contrôlés par Mr. Amadou Arona Sy (auquel cas, un lien serait établi entre l’argent reçu par Thierno Sy aux USA via les comptes ouverts aux Seychelles et les structures montées par les intermédiaires travaillant pour le compte de Mr. Ibrahim Aboukhalil aux BV ?

La réponse à ces questions pourraient également éclairer les relations existantes entre Ibrahim Aboukhalil et Mr. Cheikh Faye impliqué dans l’intermédiation entre l’Etat du Sénégal et la société SUDATEL (dont le siège est à Dubaï) pour la concession d’une licence téléphonique (voir les débits au –profit de Mr. Cheikh Faye du compte HBK Financial Investments le 13/12/2005 pour un montant de 100 060 € -D617/15- et du compte Aboukhalil Ibrahim ou Karim -D626/97- pour un montant de 31 420 €... ».

Virements suspects de Bibo à Cheikh Faye dit Colombo intermédiaire dans l’affaire Sudatel, au cœur du rapport

Qui plus, en plus de l’affaire Suda- tel, le même Cheikh Faye dit Colombo est au cœur d’un rapport de la Cellule nationale de traite- ment des informations financières (CENTIF). Pour tout comprendre, il faut remonter à l’avenant 1 de la convention pour l’exploitation de Zircon signée entre l’Etat du Sénégal alors représenté par Me Madické Niang, ministre des Mines à l’époque, et Mineral deposits limited (MDL). Au moment de la signature du compte, MDL était représentée par Cheikh Faye. Or, ce même Cheikh Faye était le propriétaire d’un compte ouvert à Dakar par MDL. Dès sa signature, des chèques de plus de 1,5 milliard de FCfa ont été émis et transmis à des personnes sans lien apparent avec la société. N’empêche, la CENTIF qui a pu retracer cette manne a découvert qu’elle a servi à arroser de gros bonnets dont le secrétariat général à la Présidence dirigée à l’époque des faits par Abdoulaye Baldé. Les renseignements financiers étaient convaincus que MDL a distribué des commissions à la pelle après avoir décroché sa convention.

Malgré la gravité des faits, ce scandale est en passe d’être enterré à jamais.

Selon nos informations, le rapport avait été transmis à la Justice, sous Wade, pour enquête. Mais la police judiciaire a été freinée au vol alors que l’enquête s’orientait vers le cercle présidentiel.

L’autre fait troublant, soulevé par l’enquêteur de la Banque mondiale, est le lien entre Citco et Nadia Bourgi, tante de Bibo.

« Avec la société Fontabel Trading SA, une convention de trust a été signée entre Nadia Bourgi et la société ‘’ICS Nominees SA’’ domiciliée à la même adresse que la Trident Trust Company et que la société CITCO (à savoir Trident Chambers P.O. Box 146, Road Town à Tortola). D636/196 La convention fait d’ICS le gestionnaire de la société Fontabel (pas du compte bancaire qui est encore et toujours Mr. Ibrahim Aboukhalil). Mais comme il a été dit plus haut, c’est la société CITCO qui a procédé aux formalités d’enregistrement de la société Fontabel. D636/180 et qui certifie que Mme Nadia Bourgi est bien la directrice de la société. D636/182 ».

Ce qui, pour Hérail, « démontre que CITCO BVI, ICS BVI = Investment Corporate Structuring qui a un bureau à Monaco, ou Trident Trust Company BVI qui a des bureaux à Londres travaillent en- semble voire sont une seule et même société ayant un siège commun aux BVI et différentes activités spécialisées sous des enseignes différentes et que ces sociétés ont travaillé à la fois pour Amadou Arona Sy , Ibrahim Aboukhalil et Nadia Bourgi. »

(Source : Dakar Actu, 5 février 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)