twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire des primes de l’ARTP : Une quatrième inculpation tombe

lundi 12 avril 2010

Le Doyen des juges d’instruction du tribunal hors classe de Dakar, Mahawa Sémou Diouf, a bouclé la phase des inculpations dans l’affaire des primes de l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp). Vendredi dernier dans la matinée, le chef du premier cabinet a procédé à l’inculpation de Mamour Niang, ancien membre du Conseil de régulation de l’Artp. Ce dernier, qui sert maintenant à Genève à l’Union internationale des télécommunications(Uit), a dû verser une consignation, pour échapper à la prison. Son inculpation ouvre désormais la voie aux auditions dans le fond. Et dans les prochains jours, le professeur Abdoulaye Sakho sera, à nouveau, au premier cabinet.

Vendredi dernier, le Doyen des juges du tribunal hors classe de Dakar, Mahawa Sémou Diouf, a délivré une quatrième inculpation dans l’affaire dite de scandale des primes de l’Artp. Membre de l’ex-Conseil de régulation de l’Artp, actuellement consultant à l’Uit, Mamour Niang, commissaire aux Enquêtes économiques de formation, a été inculpé à la suite d’une convocation délivrée par le magistrat instructeur. Pour échapper à la prison, compte tenu du réquisitoire du parquet demandant sa détention, il a, comme les autres ex-membres du Conseil de régulation, versé une consignation de 50,8 millions de F Cfa. À la suite de quoi, il a bénéficié d’une liberté provisoire, en attendant son audition dans le fond du dossier. Cette quatrième inculpation va permettre au magistrat instructeur de poursuivre les auditions sur le fond, dans les prochains jours. Daniel Goumalo Seck ayant déjà été entendu dans le fond, c’est l’ancien président du Conseil de régulation, le professeur Abdoulaye Sakho, qui va suivre.

Après Daniel Goumalo Seck, mis en détention puis libéré provisoirement après consignation de 135 millions de Fcfa, le Doyen des juges d’instruction avait procédé aux inculpations d’Abdoulaye Ndiaye (le même jour de l’audition dans le fond de l’ex-dg de l’Artp), de Babacar Touré (il y a une dizaine de jours) et vendredi dernier, de Mamour Niang, à Genève au moment où le scandale éclatait. C’est en compagnie de son conseil, Me Demba Ciré Bathily, que ce dernier s’est présenté jeudi dernier, date initiale de sa convocation, dans le bureau du magistrat instructeur. Mais, à cause du mouvement d’humeur des greffiers, sa convocation avait été reportée de vingt-quatre heures. Dans le bureau du Doyen des juges, à l’instar des autres inculpés, il a récusé les faits qui lui étaient reprochés. N’empêche, il a été inculpé, en tant que co-auteur dans le scandale qui met en cause l’ancien Conseil de régulation et l’ex-Dg de l’Artp.

Cheikh Mbacké Guissé

(Source : L’As, 12 avril 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)