twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire des appels entrants : L’ex-Dg de l’Artp et le Pdg de Mtl arrêtés

mardi 26 juin 2012

Attendus tous les deux devant la Justice, Ndongo Diaw et Moustapha Yacine Guèye, respectivement directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications (Artp) et Président directeur général de ‘’Magal Holding Limited’’, ont été entendus lundi 25 juin par le procureur de la République avant d’être confiés à la Sûreté urbaine de Dakar.

Mamadou Bâ, Inspecteur du Trésor et Agent comptable particulier (ACP) de l’ARTP fait aussi partie des personnes épinglées, du fait de sa participation aux opérations d’écriture ayant permis les décaissements de plusieurs milliards en faveur de Mtl.

Selon le journal "EnQuête" qui donne l’information, ils sont poursuivis par l’Etat, via l’Artp qui a introduit une plainte contre X pour détournement de deniers publics, complicité de détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics, complicité d’escroquerie sur les deniers publics et accessoirement concussion.

Rappel des faits : après le retrait de Global Voice, l’Artp, sous la direction de Ndongo Diaw avait contracté, courant 2010, un contrat avec MTL représenté par son Pdg, Moustapha Yacine Guèye pour le contrôle et la supervision du trafic international entrant au Sénégal. Ce, en contrepartie de l’apurement du différend qui opposait le régulateur des télécoms à GVG qui continuait à réclamer 14 milliards pour rupture abusive de contrat.

Aussi, MLT se retrouve-t-elle avec 39 puis 42% des recettes attendues de cette surtaxe à la suite de deux avenants qui ont aussi changé la base de rémunération, toujours à l’avantage de la société de Yacine Guèye. Ce qui a permis le paiement de 3,07 milliards de francs Cfa pour les seuls mois de décembre 2011 et janvier 2012. Une opération assimilée à un détournement de deniers publics du fait que l’Artp considère, après saisine par voie d’hussier des principaux opérateurs de téléphonie que le service de contrôle n’a pas en réalité été effectué.

(Source : Nettali, 26 juin 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)