twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire de la licence 4G : Macky Sall « brûle » Orange, Tigo et Expresso

vendredi 22 janvier 2016

Lors de la réunion du Conseil des ministres avant-hier, le Président de la République a étalé toute sa colère contre les opérateurs de téléphonie qui ont décidé de boycotter l’appel d’offres lancé par l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp) dans le cadre de la licence 4G. Il faudrait s’attendre à de lourdes sanctions contre les opérateurs de téléphonie en l’occurrence Orange, Tigo et Expresso qui ont boycotté l’appel d’offres lancé par l’Agence de régulation des postes et des télécommunications (Artp) dans le cadre de l’attribution de la licence 4G.

Selon des sources autorisées, Macky Sall en personne est monté au créneau avant-hier, lors de la réunion du Conseil des ministres, en dénonçant cette démarche qu’il a qualifié d’inadmissible. Les mêmes interlocuteurs renseignent que le Président de la République est allé plus loin.

Non seulement Macky Sall demandé que les trois opérateurs soient écartés de l’appel d’offres qui sera relancé mais aussi il a exigé des sanctions contre eux.

D’autant qu’il estime que, dans cette affaire, l’Etat doit faire preuve de fermeté. C’est dire que le Directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall, qui avait donné le ton aux lendemains du dépouillement des offres, a désormais les coudées franches pour agir.

Ce dernier n’avait pas hésité à accuser les trois opérateurs « d’entente illicite ». En réponse, le groupe Sonatel avait indiqué qu’elle avait décidé de « ne pas déposer d’offres compte tenu des conditions qui ne permettent pas de créer de la valeur pour l’entreprise et l’ensemble des parties prenantes au vu du benchmark effectué ».

L’opérateur précisait : « à titre d’exemple, au Maroc, 2 des 3 opérateurs ont payé l’équivalent de 30 milliards FCfa alors que ce pays est 2,5 fois plus peuplé que le Sénégal et 3,5 fois plus riche. Sous ce rapport, le prix total des licences 4G au Sénégal serait évalué autour de 14,5 milliards FCfa ».

Par ailleurs, Sonatel a précisé, hier, à Libération, que si elle casqué 100 milliards de FCfa pour acquérir la 4G en Côte d’Ivoire, c’est parce que le versement de ce montant incluait aussi la reconduction de sa licence d’exploitation.

(Source : Dakar Actu, 22 janvier 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)