twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Walfadjri/BSDA : L’AMS pour l’application de la décision de justice

lundi 24 août 2009

L’Association des métiers de la musique du Sénégal (AMS) a fait part, lundi, de son ‘’soutien’’ à l’action entreprise par le Bureau sénégalais du droit d’auteur (BSDA) pour pousser le groupe Walfadjri à régler intégralement les droits dus aux artistes.

Le tribunal de Dakar a récemment sommé le groupe privé Walfadjri d’arrêter toute diffusion de programme utilisant des œuvres protégées jusqu’à paiement intégral des sommes dues au BSDA, mandaté par les auteurs et leurs ayant-droits.

‘’Toutes les voies amiables étant épuisées, le Tribunal s’est prononcé et le droit a été dit. L’AMS soutient l’action du BSDA et exige l’application de la décision de justice’’, lit-on dans un communiqué transmis lundi à l’APS.

Le BSDA a menacé jeudi de faire appel à la force publique pour contraindre le groupe Walfadjri à payer les redevances qu’il doit aux musiciens artistes. En réaction, le président du groupe Walfadjri Sidy Lamine Niasse, a dénoncé une ‘’diabolisation’’ de sa structure.

‘’Les gesticulations médiatiques du BSDA en réalité ont pour but de masquer un fait constant. Ils ont rompu de façon unilatérale un contrat fait d’un commun accord pour ensuite saisir la justice’’, avait-t-il déclaré.

Le Bureau sénégalais du droit d’auteur (BSDA) a par la suite exprimé son opposition à toute médiation avec le groupe Walfadjri auquel il demande de respecter les décisions de justice en remplissant les formalités légales et le règlement intégral des droits dus aux artistes.

‘’Nous sommes fermes là-dessus et ne reculerons pas !’’, indiquait-il dans une déclaration publiée samedi par le comité de veille mis en place pour faire respecter l’application de la loi en la matière.

(Source : APS, 24 aout 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)