twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Total et Orange Money : La Sonatel met fin au débat

lundi 30 juin 2014

La Sonatel a stoppé le débat dans l’affaire dite Total et Orange Money et qui avait poussé certaines entreprises du secteur pétrolier à organiser une conférence de presse jeudi dernier, pour dénoncer ce partenariat entre Total et Orange Money.

A travers un communiqué reçu à Social Net Link, la Direction générale de Sonatel à apporter des précisions pour dire que la « Sonatel n’a pas été sollicitée par d’autres sociétés pétrolières pour le paiement du carburant avec Orange Money ». Aussi, la Sonatel s’est étonnée de « n’avoir pas été contactée au préalable par ce groupement pour s’informer de ce modèle de partenariat innovant, co-créé avec Total, tous deux leaders dans leur secteur d’activités respectif ».

Ainsi, Sonatel a tenu à préciser qu’il ne s’agit nullement d’un choix unilatéral. « Total est le seul pétrolier qui a fait un retour positif sur un possible partenariat dans le domaine du paiement marchand sur le mobile depuis qu’Orange Money a lancé ses services », a souligné la Sonatel. Pour le groupe Sonatel ce partenariat « contribue à démocratiser l’usage du paiement marchand sur le téléphone mobile avec Orange Money ».

« Total et Sonatel ont tous deux beaucoup investi dans ce service innovant pour le plus grand plaisir de leurs nombreux clients », a noté le communiqué qui souligne que« beaucoup d’autres entreprises nationales ont noué un partenariat avec Orange Money dans le domaine du paiement marchand ou du paiement de factures et pour lesquelles une offre promotionnelle de lancement du service, avec bonus crédit, a été proposée aux clients, dans les mêmes conditions que Total ». Toutefois, la Sonatel a réaffirmé son ouverture et sa disponibilité pour examiner toute demande de partenariat aussi bien sur le service Orange Money que sur tous les autres services de télécommunications du groupe Sonatel.

(Source : Social Net Link, 30 juin 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)