twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Sécuriport : L’Igf préconise des poursuites judiciaires, Me Ousmane Ngom tremble

vendredi 7 août 2015

L’Inspection générale des Finances (Igf) a débusqué un énorme scandale douanier et fiscal évalué à 143 milliards de F Cfa à la suite d’une mission d’audit financier et comptable de la société Sécuriport. Selon Libération, les vérificateurs ont préconisé le déclenchement des poursuites judiciaires à l’encontre des responsables impliqués dans la conclusion du contrat en violation notamment des dispositions de la loi organique relative aux lois de finance, du Code des obligations de l’administration et du Code des marchés. En vérité, ces responsables sont au nombre de deux : il s’agit de l’ancien ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom, et du Pdg de Securiport, Enrique Ségura. Ces derniers ont signé le contrat en date du 11 janvier 2011. En fouillant ledit contrat, l’Igf a mis à jour des micmacs tous azimuts. Selon les vérifications, le contrat est passé de gré à gré sans que ce recours ne soit justifié par les hypothèses exceptionnelles prévues à cet effet et sans avis requis du ministère de l’Economie et des Finances et du Conseil des infrastructures. La violation de cette procédure a empêché la prise en compte d’autres offres concurrentielles, notamment canadienne. Pire, le contrat n’a pas fait l’objet d’aucune publication au journal officiel et n’est pas consigné par le ministre de l’Economie et des Finances, livre le journal "Libération".

(Source : Leral, 7 août 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)