twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Ndongo Diaw : Les bizarreries d’une détention

mercredi 13 février 2013

Accusée de détournement de deniers publics et en détention depuis lors, Ndèye Khady Guèye, l’ancienne boss du FPE aurait proposé près de trois milliards de nos francs au Doyen des juges, pour humer l’air frais. Mais acceptée ou pas, cette proposition ne sera pas sans nous rappeler la situation de Ndongo Diaw, ex-Dg de l’Artp, qui croupit en prison depuis la deuxième alternance, quand bien même il aurait reconnu avoir directement et uniquement agi sous les ordres du tout puissant ancien chef d’Etat du Sénégal d’alors.

Cette affaire Ndongo Diaw commence, en effet, à trop traîner. Même si l’ancien Dg reconnait ses propres fautes de gestion, dont la plupart, pour avoir aveuglément obéi à Wade, comme le ferait n’importe qui devant l’omnipuissance de l’ancien chef d’Etat, même s’il a proposé de transiger comme cela se passe, souvent dans des cas du genre, sans grand succès, l’impression qu’on veut à tout prix le garder en prison, pour expier des fautes inavouées et pourtant partagées, ne peut s’empêcher de s’inviter dans le débat.

Pour preuve, sa lettre envoyée au doyen des juges pour lui demander d’élargir son champ d’audition, en commençant par l’ancien président de la République qui, en sa qualité de chef de l’Etat, lui donnait les directives qu’il exécutait, serait restée sans réponse. Voudrait-on soustraire Abdoulaye Wade de ce dossier pendant devant la justice, dans lequel il est trempé jusqu’au cou, qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Qui plus est, emprisonné depuis la chute de Me Wade, l’ex-directeur de l’Artp avait introduit une demande de liberté provisoire et avait obtenu l’aval du parquet qui n’y voyait aucune objection, puisque même l’agent judiciaire de l’Etat avait trouvé que le dossier était vide. Curieusement cependant, au dernier moment, une note et un coup de téléphone, venus d’on ne sait où et transmis à un des magistrats, ont changé le réquisitoire par un second, pour pouvoir continuer à le garder dans les liens de la prévention.

Alors qui tient, coûte que coûte, à garder Ndongo Diaw à Rebeuss et pour quel motif ? Pourquoi certains de ses coaccusés ont recommencé à humer l’air frais, pendant qu’on lui refuse encore la liberté provisoire ? Enfin, comment, arrêté pour les mêmes motifs, Moustapha Yassine Gueye, patron de MTL et prévenu principal de complicité dans cette affaire, a-t-il pu quitter le pays avec l’appui d ‘un chef religieux de Touba, de surcroit en grugeant l’Etat du Sénégal avec un faux chèque ? Qu’a-t-on fait pour le retrouver et demander son extradition, surtout, quand il se susurre qu’il se planque à Dubaï ?

Voilà les questions que les sénégalais se posent, sans réponse, dans ce dossier qui sent le souffre. Mais, ils ne sont pas les seuls dans les rangs de ceux qui refusent systématiquement le deux poids et deux mesures, comme à la bonne vieille époque.

Cheikh Ba

(Source : Rewmi, 13 février 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)