twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Global voice group : L’Armp suspend le contrat

samedi 11 septembre 2010

Le contrat de Global Voice, pour le contrôle des appels entrant au Sénégal, vient d’être suspendu par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). C’est jeudi dernier que la mesure est tombée. L’Armp, qui évoque une saisine du directeur général de Sonatel, est en train de vérifier les allégations avant de rendre une décision définitive.

Le feuilleton Globa Voice est loin de connaître son épilogue. Sonatel, qui ne s’avoue pas encore totalement vaincu, gagne une autre manche. Elle vient, en effet, d’obtenir de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) la suspension du contrat de Global voice group pour la gestion des communications internationales entrant au Sénégal. En effet, ayant reçu une requête de Sonatel, le Comité de règlement des différends de l’Armp, par sa décision 119/ Armp/ Crd, du 8 septembre 2010, a pris des mesures conservatoires concourant à mettre purement et simplement en stand by le contrat. Ainsi, selon de sources sûres, l’autorité de régulation, qui a reçu le 9 août 2010 la dénonciation du directeur général de la Sonatel, contenant ‘des allégations sérieuses de violation de la réglementation portant sur les marchés publics, notamment en ce qui concerne la justification du choix de la société Gvg Sa, fondé sur l’argument de l’exclusivité alors qu’il existera d’autres sociétés y compris la Sonatel capables d’exécuter les prestations souhaitées, et considérant que la saisine du Crd vise à corriger les violations alléguées au cas où elles seraient avérées d’empêcher que des dommages soit causés à la Sonatel ou toute autre personne morale concernée par la procédure, décide la suspension de la procédure relative au contrat dit de partenariat entre l’Artp et Global voice group Sa ayant pour objet l’assistance pour la mise en place d’un système de contrôle des communications internationales entrant au Sénégal’, relate en substance notre source. Qui signale ainsi que le contrat de Global voice group devra arrêter ses activités de contrôle, si elle les avait commencées, ‘jusqu’au prononcé de la décision de la commission de litige’.

Rappelons que lors d’un entretien qu’il nous avait accordé, il y a quelques semaines, Serigne Ben Niang, vice-président de Gvg, soutenait à propos de la passation de ce marché entre l’Agence de régulation des télécommunications et des postes et la Global voice group que ‘l’Artp a contacté plusieurs sociétés mais ce dont il avait besoin, il n’y a que Gvg qui pouvait le leur faire. Donc, elle s’est approchée de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), avec toutes les statistiques et toutes les données, et a demandé l’autorisation d’avoir exception d’appel d’offres. Et elle a eu de l’Armp l’autorisation de passer un contrat de gré à gré avec Global Voice’. Ce dernier expliquait que cette exception était favorisée par de gros investissements que sa structure comptait mettre à la disposition de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes à la fin de leur idylle. Il soutenait ainsi qu’au bout des cinq années du contrat, les équipements, les logiciels et tout ce qui participe à cette gestion du trafic international seraient la propriété de l’Artp.

Seyni Diop

(Source : Wal Fadjri, 11 septembre 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)