twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Global Voice : Incidents entre agents de Sonatel et de l’Artp ce jeudi sur la VDN

jeudi 8 juillet 2010

C’est l’escalade dans l’affaire Global Voice, cette société qui vient de signer un contrat avec l’Etat du Sénégal pour exploiter et contrôler les appels internationaux entrants au Sénégal. En début d’après midi, des agents de Sonatel, par dizaines, dans leurs véhicules se sont déplacés jusqu’au siège de l’Agence de régulation des télécoms et postes (Artp) pour un concert de klaxons accompagnés de slogans hostiles.

Des échanges verbaux et quelques coups ont été vite échangés entre les différents agents de Sonatel et de l’Artp devant leur siège sis sur la VDN. A 15 heures Gmt, deux véhicules de gendarmes étaient stationnés sur place et le calme était revenu. La circulation a été perturbée pendant quelques minutes avant de reprendre normalement. Les agents de l’Artp parlent de dégâts, mais un journaliste contacté sur place, indique n’avoir "vu aucun dégât". Sonatel reproche à l’Artp de fixer désormais les tarifs des communications téléphoniques internationales entrant au Sénégal.

Les raisons de ce conflit sont à trouver dans cet article de Sud Quotidien de ce mardi. "De sources généralement bien informées, l’Artp exige dorénavant que tout appel vers le Sénégal coûte à l’appelant 141 Fcfa/la minute. Elle se réserve le droit d’empocher les 80 Fcfa de cette somme sur le téléphone fixe et les 50 Fcfa s’il s’agit du mobile. Les opérateurs de télécommunication sont chargés de collecter la « taxe » nouvelle sous la supervision du nouveau partenaire de l’Artp, Global Voice en plus de leur obligation de verser la Tva de 20% sur leur ristourne.

Cette décision « d’autorité » de l’Artp n’est pas cependant sans conséquences notamment pour l’abonné sénégalais qui trinque encore, sur le volume du trafic et sur la vie des sociétés opérant dans le secteur."

(Source : Politico, 8 juillet 2010)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)