twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire ARTP-MTL : L’inspecteur du Trésor Mamadou Yaké Ba sort de prison

vendredi 16 novembre 2012

L’histoire lui aurait-t-il donné raison. Celui qui a toujours clamé son innocence dans cette affaire de détournement à l’Artp, a été libéré, hier. L’argentier de l’Agence de régulation des Télécommunications et des Postes (Artp), Mamadou Yaké Bâ est sorti de prison, laissant l’ex-Dg, Ndongo Diaw et Léon Pierre Sagna, responsable financier, derrière les barreaux.

Emprisonné, au même titre que l’ancien directeur général de l’Artp, Mamadou Yaké Bâ qui officiait comme agent comptable, a bénéficié d’une liberté provisoire. Une issue heureuse qui vient sanctionner un combat mené d’arrache-pied par les inspecteurs du Trésor qui ont, depuis le placement sous mandat de dépôt de leur confrère, clamé l’innocence de ce dernier. « Tous les agents comptables publics sont en sursis. Le fait qu’on puisse utiliser une voie pénale pour arrêter un comptable dans l’exercice de sa fonction pose un problème fondamental, du fait que les comptables publics sont régis par des textes particuliers », avait fait valoir Mamadou Omar Bocoum, président de l’Aits.

Le Doyen des juges, qui l’avait placé sous mandat de dépôt, avait retenu contre M. Bâ les chefs d’inculpation de détournement de deniers publics, de corruption passive, de concussion et de faux et usage de faux portant sur un montant de plus de trois milliards francs CFA.

Depuis le 29 juin dernier, Mamadou Yaké Ba, Agent comptable particulier (Acp), Ndongo Diaw, ancien directeur de l’Autorité de régulation des télécommunications (Artp) et Léon Pierre Sagna, responsable financier de l’Artp, sont incarcérés, à la citadelle du silence. Cette libération était bien attendue, sans doute, par les partisans de Yaké Ba, d’autant qu’ils clament partout que ce dernier est blanc comme neige dans cette affaire de détournement à l’Artp d’une enveloppe de trois milliards de Frs Cfa.

Sidy Sarr

(Source : Leral, 16 novembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)