twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Acronis ouvre au Nigeria son deuxième centre de protection de données informatiques en Afrique

vendredi 11 février 2022

Le développement des services digitaux au Nigeria n’attire pas seulement les investisseurs en quête d’opportunités. Il rappelle aussi que des risques y sont associés et Acronis, un expert de la sécurité informatique, y investit.

Acronis, une entreprise spécialisée dans la protection des données informatiques, a annoncé le 10 février le fonctionnement effectif de son centre de protection des données basé à Lagos. C’est le premier centre du genre pour l’entreprise au Nigeria, et son deuxième sur le continent africain, après celui de Johannesburg en Afrique du Sud.

« L’ouverture du centre de données nigérian s’inscrit dans le cadre de l’initiative Acronis Global/Local, un effort qui comprend la gestion mondiale de tous les centres de données, la redondance géographique et le contrôle des partenaires locaux, ainsi qu’un site local de reprise lorsque survient un sinistre », a fait savoir l’entreprise dans le communiqué annonçant l’information.

Cette évolution des choses s’inscrit en droite ligne avec la progression de l’économie numérique au Nigeria, qui a le potentiel de marché le plus important du secteur en Afrique, avec ses 200 millions de consommateurs. L’industrie du digital est en pleine croissance au sein de ce pays, et cela peut se mesurer à sa capacité à capter les financements du capital risque au profit des services digitaux. En 2021, 1,4 milliard $ des 4 milliards $ investis en Afrique sur ce segment sont allés au Nigeria. La tendance se poursuit cette année 2022.

Toutefois, l’évolution du digital va de pair avec celle des risques de sécurité informatique et selon le classement 2020 de l’indice de cybersécurité publié par l’Union internationale des télécommunications, le Nigeria reste en arrière pour ce qui est de la protection des consommateurs dans ce domaine, avec une place de 47e sur 182.

« Aujourd’hui, le monde dépend tellement des données que l’on peut dire que les données sont la vie, et l’on ne saurait trop insister sur la sécurité des données. Nous sommes très fiers d’être associés à Acronis, l’un des leaders de la cyber protection. Avec l’ouverture de son nouveau centre de données au Nigeria, Acronis démontre son niveau d’engagement envers le marché africain », a commenté Chidi Oliseowe, un responsable au sein de Madonna Systems Nigeria Limited qui sera un partenaire d’Acronis dans le pays.

(Source : WeAreTechAfrica, 11 février 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)