twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accusation de blanchiment d’argent contre Karim Wade : Sogué Diarisso s’en lave les mains

mardi 6 septembre 2011

Suite aux informations de Wikileaks sur une tentative présumée de blanchiment d’argent lors de la cession des actions Sonatel de l’Etat à France Telecom et imputée à Karim Wade, ce dernier a menacé de porter plainte. Sogué Diarisso, ancien Dg de l’Agence nationale de la statistique, a publié un communiqué pour préciser la teneur de sa discussion avec Mme Bernicat, alors ambassadeur des Usa au Sénégal.

« Mes rencontres avec l’Ambassade des Usa à Dakar n’ont toujours porté que sur le projet de la plateforme de Diamniadio, en ma qualité de Directeur Général, la situation économique du Sénégal et le suivi du programme avec le Fmi (Fonds monétaire international), en ma qualité de Directeur de la Prévision et des Etudes Economiques. En ces qualités, les seules informations auxquelles j’avais accès, portaient sur les proportions de marchés de gré à gré, pour satisfaire aux besoins de contrôle du Programme avec le Fmi. A aucun moment, je n’ai eu accès à d’autres dossiers de marchés publics. Ainsi, les propos qui me seraient prêtés sur la cession des actions Sonatel, ne sauraient m’engager ».

C’est en ces termes que Sogué Diarisso s’est exprimé dans un communiqué rendu public mardi 06 septembre à Dakar pour démentir les informations publiés par Wikileaks et dans lequel il est fait mention des allégations prêtées à Marcia Bernicat et à Sogué Diarisso, mettant en cause Karim Wade dans une affaire de tentative de blanchiment d’argent relative à une volonté de cession d’actions Sonatel de l’Etat à France Telecom portant sur la somme de 5 milliards de dollars (2300 milliards FCFA).

Karim Wade avait menacé de porter plainte, invitant l’ex-ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Marcia Bernicat, et l’économiste Sogué Diarisso à se prononcer sur les propos qui leur sont prêtés dans ledit câble.

« Avant de réserver la suite judiciaire appropriée à la publication de l’article incriminé, M. Karim Wade invite Mme Marcia Bernicat et M. Sogué Diarisso à fixer l’opinion publique nationale et internationale sur les propos qui leur sont prêtés. A défaut de réaction de leur part, après la publication du présent communiqué, Monsieur Karim Wade entend donner la suite judiciaire qui s’impose », écrivait le service de communication de Karim Wade dans un communiqué rendu public ce lundi.

Mouhamed Diaw

(Source : Nettali, 6 septembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)