twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le casse-tête Moustapha Yacine Guèye

samedi 30 juin 2012

Les cas Ndongo Diaw et Moustapha Yacine Guèye sont sur la place publique et font revivre aux Sénégalais les évènements survenus suite au décret instituant la surtaxe sur les appels entrants. Si l’emblématique, parce que controversé ancien directeur général de l’Artp, est connu, on ne peut pas en dire autant de Moustapha Yacine Guèye qui, lui, est pratiquement inconnu du grand public. Il est à la tête de MTL, qui a eu non pas une 4ème licence de téléphonie comme souvent écrit, mais plutôt une autorisation d’exploitation. Ses bureaux étaient logés à l’Artp, ce qui a pu entretenir cette confusion. Moustapha Yacine Guèye intéresse les enquêteurs qui le gardent encore à vue pour la somme d’1,8 milliards qui lui ont été payés, non pas sur la base des appels entrants, mais directement par la structure dirigée à l’époque par son actuel compagnon de cellule, Ndongo Diaw. Les policiers veulent savoir sur quelle base cette importante somme a été payée. Mais Moustapha Yacine Guèye est un véritable casse-tête pour les enquêteurs. C’est un fervent talibé mouride, toujours vêtu comme les adeptes de Hizbut Tarqiya, ancien cadre de IBM, rentré au pays il n’y a guère longtemps. C’est un important support de Touba et un de ses principaux bailleurs, ce qui rend son cas difficile à gérer par les autorités soumises à une terrible pression. Nul n’est épargné, du procureur au président de la République. Pourra-t-on dissocier le cas de Moustapha Yacine Guèye de celui de Ndongo Diaw ? C’est toute la difficulté de ce dossier dont le dirigeant de MTL est l’épine qui risque de piquer.

(Source : Dakar Actu, 30 juin 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)