twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accord de siège : Le Groupe interbancaire monétique de l’Uemoa s’installe à Dakar

samedi 11 décembre 2004

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, M. Cheikh Tidiane Gadio, et le directeur général du Groupement interbancaire monétique de l’Union monétaire ouest-africaine (Gim-Uemoa), M. Blaise Ahouantchédé, ont signé, ce jeudi, un accord de siège officialisant le choix du Sénégal pour abriter les bureaux de la structure sous-régionale. La cérémonie de signature a eu lieu dans les locaux du ministère des Affaires étrangères, sis Place de l’Indépendance.

Le Groupement bancaire avait ses quartiers provisoirement établis à Dakar, depuis janvier 2004. Et, selon M. Blaise Ahouantchédé, le Sénégal a été choisi pour les raisons suivantes liées à « la stabilité politique, l’accessibilité géographique, la diligence dans les procédures administratives, le réseau de télécommunication très performant et surtout la volonté du chef de l’Etat (Me Abdoulaye Wade) de soutenir les projets sous-régionaux ».

Pour sa part, le ministre des Affaires étrangères, M. Gadio, a salué ce choix, ajoutant qu’en l’acceptant, le président Wade a tenu à « exprimer un soutien sans faille, aussi bien à Gim-Uemoa qu’à l’ensemble de ses nombreuses interventions dans les huit pays de l’Uemoa, en général, et au Sénégal en particulier ».

M. Gadio a, en outre, souligné que le pays « apprécie au plus haut point » les retombées économiques de l’harmonisation et de la sécurisation des systèmes de paiement, la création de nombreux emplois, le développement de nouveaux services offerts au niveau des entreprises publiques et privées, ainsi qu’au sein des institutions administratives.

À en croire le ministre d’Etat, la mission du Gim-Uemoa est « prometteuse et trouve dans le contexte qu’offre le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad) un cadre propice pour l’accélération des flux monétaires et des échanges commerciaux ».

À en croire son directeur général, l’un des volets principaux du projet Gim-Uemoa, initié par la Bceao (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest), est la mise en place d’un système interbancaire de paiement et de retrait par carte au sein des huit pays de l’institution sous-régionale. Et, a ajouté M. Ahouantchédé, la Bceao joue un rôle « fédérateur » alors que le système interbancaire en assure la gestion administrative, réglementaire et opérationnelle pour le compte des banques et établissements financiers membres.

En réalité, le système interbancaire entend assurer sa mission au travers de deux instruments distincts. D’une part, par l’entremise de Gim-Uemoa chargé de la gouvernance et de la tutelle de la monétique régionale. D’autre part, au moyen d’un Centre de traitement monétique (Ctm) auquel incombe les traitements des transactions initiées à l’aide de carte bancaire Gim-Uemoa. La création juridique de cette dernière entité, promise pour être basée aussi à Dakar, est envisagée pour 2005.

Constitué sous forme de Groupement d’intérêt économique (Gie), Gim-Uemoa compte aujourd’hui 48 membres dont des banques, établissements financiers et postaux répartis dans les huit pays de l’organisation sous-régionale.

M.L.BADJI

(Source : Le Soleil, 11 décembre 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)