twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accidents de la circulation : la vidéo surveillance peut favoriser une intervention rapide des secours

samedi 21 janvier 2023

L’installation par Sénégal Numérique (ancienne ADIE) d’un système de vidéo surveillance sur les principaux axes de certaines grandes villes du pays permet aux forces de défense et de sécurité et aux secours d’intervenir dans les meilleurs délais en cas d’accidents sur ces routes, a souligné Cheikh Bakhoum, le directeur général de cette structure.

La mise en place de ce système de vidéo surveillance a été la matérialisation d’un programme dénommé ‘’Save the City’’ (ville sauve) piloté à l’époque par l’Agence de l’informatique de l’Etat.

‘’Nous avons accompagné les forces de défense et de sécurité à mieux sécuriser nos espaces publics grâce au digital avec l’installation de caméras intelligentes déployées dans les grandes agglomérations du pays’’, a rappelé M. Bakhoum, dans un entretien avec l’APS dont, il était l’invité de la rédaction.

‘’L’objectif était de lutter contre la criminalité et mettre les populations dans de meilleures conditions de sécurité. Beaucoup d’efforts ont été faits dans des villes comme Dakar, Thiès, Mbour, Touba, Saint-Louis, Ziguinchor, aujourd’hui couvertes y compris leurs principaux axes routiers. Cela permet de renforcer la sécurité dans notre pays’’, a indiqué le directeur général de Sénégal Numérique.

Evoquant l’opérationnalisation du programme, il a insisté sur le fait que des centres de commandement ont été érigés dans ces différentes villes en collaboration avec les forces de défenses et de sécurité, la police, les sapeurs-pompiers la gendarmerie qui y travaillent ensemble.

‘’A chaque fois qu’il y a un accident qui se passe quelque part, s’il y a des caméras dans ces axes, directement les services peuvent intervenir sans qu’il ait un appel. C’est cette anticipation qui va permettre de sauver des vies, de mieux anticiper la sécurisation des personnes et des biens. C’est aujourd’hui une réalité dans une bonne partie de notre territoire’’, a fait valoir Cheikh Bakhoum.

Une recrudescence des accidents de la circulation a été dernièrement notée au Sénégal, notamment un survenu à Sikilo, une localité périphérique de Kaffrine (42 morts et une centaine de blessés), et un autre dans l’arrondissement de Sakal, dans le département de Louga (nord).

(Source : APS, 21 janvier 2023)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik