twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accès frauduleux à un système : Ils piratent la puce du Dr Safiétou Thiam et tentent d’escroquer sa cousine

samedi 27 mai 2017

Le parquet a requis vendredi une peine de 3 ans ferme contre deux individus. Ils sont accusés d’avoir piraté la carte Sim du Dr Safiétou Thiam avant de tenter d’escroquer une de ses cousines de la somme de 2,8 millions de francs CFA.

« Chasser le naturel, il revient au galop ». Pour Pierre Babacar Coly, le risque est grand d’un retour à la case prison. En effet, malgré 12 mois passés en prison, il continue ses activités de piratage. Cette fois-ci, sa victime est le Docteur Safiétou Thiam, secrétaire exécutif du Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS) dont il a piraté la puce Orange. Pierre Babacar Coly qui l’a résiliée, avant de la réactiver dans une boutique d’Orange sise aux Parcelles assainies. Lorsque la puce est redevenue fonctionnelle, il a envoyé un message via WhatsApp à Aminata Fall, une des cousines de l’ex-ministre. Dans le message, Dr Thiam ou plutôt Pierre dit se trouver à l’étranger et a un besoin urgent d’un montant de 2,8 millions de francs CFA. Pour éviter tout soupçon, il lui écrit qu’il ne peut pas l’appeler, car il n’est pas en roaming.

Surprise par une telle sollicitation, la dame veut en avoir le cœur net. Elle appelle Dr Thiam sur un autre numéro. Toutes les deux tombent des nues en réalisant qu’elles ont affaire à un escroc. Sur ce, elles portent plainte au niveau de la Section de recherches de la gendarmerie. Les pandores convainquent Mme Fall de jouer le jeu et de tendre un piège au pirate. Ainsi, elle fait croire à Pierre qu’elle va lui envoyer l’argent. C’est ainsi que le pirate et ses acolytes sont tombés. Il s’agit du boulanger Ibrahima Diaw et du commerçant Amadou Bitèye. Le trio est poursuivi pour association de malfaiteurs, accès frauduleux à un système informatique et tentative d’escroquerie.

Il résulte des éléments de la procédure que Bitèye a fourni la pièce d’identité établie sous le nom de Djibril Baldé qui devait permettre le retrait de l’argent réclamé. Ladite pièce lui a été remise par B. Thiam, un mineur qui a été entendu comme témoin. Au cours de sa déposition, il a confirmé avoir mis en rapport Bitèye et Pierre, car celui-ci lui avait fait croire qu’il devait récupérer de l’argent et ne disposait pas de pièce. Quant à Diaw, il s’est retrouvé dans cette affaire, car il a accompagné Pierre au moment de la résiliation et de la récupération de la puce. D’ailleurs, c’est lui-même qui a effectué l’opération, car lorsqu’ils sont arrivés devant la boutique, son ami a reçu un coup de fil et lui a demandé de récupérer la puce. Le boulanger qui ne se doutait de rien s’est exécuté.

Le tribunal rend son délibéré mardi prochain.

(Source : EnQuête, 27 mai 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)