twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accès aux soins : Le centre hospitalier régional de Kolda bientôt à l’ère de la télémédecine

jeudi 29 juin 2017

L’hôpital régional de Kolda n’aura, bientôt, plus besoin de référer ses malades vers d’autres structures sanitaires du pays. Il pourra assurer leur prise en charge sur place grâce à la télémédecine.

Les évacuations des malades vers les hôpitaux de Ziguinchor, Tambacounda et Dakar ne seront, bientôt, qu’un lointain souvenir pour les populations du Fouladou. Le centre hospitalier régional de Kolda va expérimenter la médecine à distance, appelée télémédecine, pour assurer, sur place, leur prise en charge. Il a organisé, hier, un atelier de mise à niveau de 40 sages-femmes et infirmières pour les initier à l’utilisation de ces innovations technologiques dans le domaine de la médecine. Cette initiative vise à pallier le manque de médecins spécialisés dont souffre la région de Kolda.

Deux unités composées d’une valise de télémédecine et des lunettes de télémédecine seront bientôt installées dans les locaux du centre hospitalier régional pour assurer une meilleure prise en charge des patients. La valise de télémédecine permettra de développer des stratégies avancées, d’effectuer des analyses biologiques, des échographies et de faire des Bcg, alors que les lunettes de télémédecine seront utilisés, quant à elles, pour assurer le suivi post-opératoire, l’aide diagnostic à distance, le suivi des traitements à distance, le télé-enseignement, la télé-intervention et la formation à distance. « Nous avons organisé cet atelier de deux jours pour former 40 praticiens dans la région de Kolda, dont 15 de l’hôpital régional. Nous sommes allés même jusqu’au niveau le plus reculé, c’est-à-dire les postes de santé et les maternités, parce que, parfois, pour certaines évacuations, peut-être que si le gynécologue à l’hôpital pouvait parler à distance, d’une manière éclairée, avec la sage-femme qui est au poste de santé où il y a une bonne connectivité, des complications pouvaient être évitées », a déclaré Cheikh Mbacké Seck, directeur du centre hospitalier régional de Kolda.

La télémédecine constitue, selon lui, une « grande avancée » en matière de médecine comme c’est déjà le cas dans le domaine de l’enseignement à distance où quelqu’un peut être aux Etats-Unis ou dans un autre pays à travers le monde et donner un cours à Dakar. Il a estimé que la région de Kolda doit profiter de ces innovations technologiques pour faciliter la prise en charge des malades. Ce qui lui permettra ainsi de pallier le déficit en ressources humaines dans certaines spécialités comme, par exemple, la cardiologie et l’anesthésie.

Mamadou Aliou Diallo

(Source : Le Soleil, 29 juin 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)