twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accès au nouveau câble ACE : Sonatel et Expresso à l’assaut de la fracture numérique

vendredi 1er février 2013

Le Sénégal se connecte davantage au monde en s’engageant résolument dans la voie de la réduction de la fracture numérique, en inaugurant, hier à Ouakam (Dakar), la station d’accès au nouveau câble sous-marin dénommé Africa Coast to Europe (ACE). La station dote le pays d’un accès aux toutes dernières technologies d’interconnexion haut débit du réseau internet mondial.

A deux, les sociétés de téléphonie sénégalaise Sonatel et Expresso s’y sont mises à travers un partenariat salué par le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique. Cheikh Bamba Dièye a estimé que seule une concurrence saine peut produire un tel résultat. ’’Compétition n’est pas antonyme à un partenariat’’, dira le responsable d’Expresso Sénégal, Emmanuel Hamez, sa félicitant du partage d’infrastructures avec l’opérateur historique du Sénégal. Revenant sur l’importance de cette connexion, le directeur général de la Sonatel, Alioune Ndiaye, a expliqué que cela permettra une sécurisation de l’accès pour un pays comme le Sénégal qui est à 2 points d’atterrissage. M. Ndiaye a ajouté que les performances en termes de débit seront plus élevées.

Avec Ace, le Sénégal devrait être mieux outillés pour faire face à la fracture numérique. D’où l’appel lancé par le ministre de tutelle pour une démocratisation de la connectivité afin qu’elle bénéficie aux populations de l’intérieur. Le consortium ACE est un projet multi opérateurs qui dessert de Penmarch (France) à Cap-Town (Afrique du Sud). Au total, 689 millions de dollars (un peu plus de 333 milliards 127 millions F Cfa) ont été investis dans le réseau par 19 opérateurs. ACE permet aux 23 pays membres de se connecter aux câbles sous-marins à fibre optique long de 17 000 kilomètres.

Amadou Ndiaye

(Source : Enquête, 1er février 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)