twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accès à internet : Trois fournisseurs d’accès adoubés par l’Artp

mercredi 28 mars 2018

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes a procédé hier au lancement des activités de trois nouveaux Fournisseurs d’accès internet (Fai). Selon son directeur général, ces nouveaux venus vont contribuer à renforcer la couverture du territoire en haut débit.

Waw Sas, Arc informatique et Africa acces sont les trois Fournisseurs d’accès internet (Fai) qui vont démarrer leurs activités commerciales dès la fin de ce mois de mars. Les trois Fai ont été adoubés hier par l’Autorité de régulation des télécoms et des postes à l’occasion d’une cérémonie de lancement. Selon Abdou Karim Sall, c’est au terme d’un appel d’offres international combinant le Code des marchés publics au Code des télécoms que ces trois Fai ont été choisis. Et pour assurer une couverture équitable du territoire national à l’horizon 2021, chacun des concessionnaires dispose d’un lot de 5 régions en plus de Dakar. Il s’agit de Waw Sas pour les régions de Dakar, Thiès, Diourbel, Tambacounda et Kédougou, Arc informatique pour Dakar, Louga, Saint-Louis, Fatick, Kaolack et Kaffrine et enfin Africa acces pour Dakar, Ziguinchor, Sédhiou, Kolda et Matam. « Chacun des trois Fai s’est vu assigner des obligations de couverture du territoire pour les cinq premières années de son autorisation », indique le directeur général de l’Artp qui souligne qu’il s’agit là des clauses inscrites dans le cahier des charges. Cette arrivée sur le marché de trois nouveaux Fai va favoriser une baisse des tarifs, se réjouit le directeur de l’Artp. « Cela permettra de poursuivre la baisse des tarifs déjà enclenchée. D’autres acteurs vont démarrer dans les jours à venir et cela permettra à nos concitoyens d’avoir un éventail de choix par rapport à la qualité de services, à la qualité commerciale et de choisir parmi les tarifs les plus bas », souligne M. Sall.

Déjà, les attributaires se disent fin prêts. Le directeur général de Waw Sas annonce ainsi que son entreprise a déjà investi 2,5 milliards de francs Cfa en 2017 pour mettre en place ses installations pilotes. Pour l’année 2018, ces investissements vont grimper à 10 milliards supplémentaires pour « garantir à tous le droit à une connectivité partout et à juste prix », explique M. Kane. Intégrateur de solutions, mais aussi fournisseur d’accès depuis 1996, Mohsen Chirara, directeur général d’Arc informatique, se donne comme mission de « transformer la vie des personnes par la technologie ». Le coordonnateur des ventes de Waw ajoute que sa société a déployé une infrastructure de 4G Lte et fibre optique « qui sera plus accessible et de meilleure qualité ». « Pour l’instant, nous proposons de l’internet haut débit et nous irons ensuite, à moyen terme, vers des services à haute valeur ajoutée comme la télévision, mais l’infrastructure est déjà fonctionnelle. Nous avons commencé à déployer nos réseaux 4G Lte sur certains quartiers comme Mariste, Médina, Sacré-Cœur, Mamelles et Yoff. Nous avons débuté la période de test en décembre dernier et les tests sont concluants par rapport à la capacité et à la stabilité du réseau », indique Déboye Niang. Du côté d’Arc informatique, la concurrence des opérateurs historiques ne fait pas peur. « Nous sommes là depuis 25 ans. Nous allons répondre et contribuer au maximum par les technologies, les supports techniques, l’offre commerciale et les leviers futurs qui s’offriront à nous », précise M. Mohsen. Du point de vue des tarifs, ils oscillent entre 18 mille 900 et 33 mille francs par mois chez ces deux concessionnaires. « Quand il y a une concurrence, il y a forcément une concurrence sur les tarifs qui vont être tirés vers le bas. Pour les trois opérateurs historiques, les tarifs de l’internet sont déjà disponibles dans l’observatoire des tarifs de l’Artp et nous allons y ajouter les tarifs de ces trois Fai pour permettre à nos concitoyens de faire leurs choix », assure M. Sall.

Mame Woury Thioubou

(Source : Le Quotidien, 28 mars 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)