twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Académie Cisco-Ime : Pour accompagner l’étudiant dans le monde professionnel

vendredi 4 mai 2007

Le Sénégal est un marché émergent pour le développement des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic). Cette remarque a été faite hier par le coordinateur de l’Académie Cisco, Idrissa Sow, à l’occasion d’un point de presse organisé dans les locaux de l’académie.

L’Académie Cisco-Ime, créée il y a six mois, livre un enseignement générique basé sur les technologies réseaux, qui permet de préparer les étudiants et autres professionnels de l’entreprise aux examens de certification Cisco. "Ces examens de certification sont reconnus par les entreprises et sont valables dans le monde entier", affirme le coordinateur de l’Académie Cisco-Ime, Idrissa Sow. Et dans le but de présenter cet enseignement informatique déjà inséré dans trente collèges de l’école sénégalaise Idrissa Sow a organisé hier un point de presse dans les locaux de l’institut, sis à Sacré Cœur 2. Il soutient que "ce programme informatique dispensé dans cette académie permet aux étudiants d’acquérir les connaissances nécessaires pour concevoir, mettre en place et maintenir un réseau informatique à partir des quatorze modules qui sont dispensés à l’académie".

Comme s’il cherche à rassurer, Idrissa Sow fait noter que le défi de l’académie Cisco-Ime est d’offrir aux étudiants et autres professionnels de l’entreprise, les meilleurs outils de l’informatique dans le seul but d’être compétitifs sur le marché de l’emploi fortement évolutif. Mais aussi, ajoute le coordinateur du programme de l’académie Cisco-Ime, "de faire en sorte que des entreprises s’investissent activement dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des stratégies de développement de l’éducation". Et pour atteindre cet objectif, Idrissa Sow soutient qu’avec l’appui des différents partenaires, "l’académie Cisco-Ime veut fournir à chaque académie régionale toute la logistique nécessaire : salles de cours aménagées et conformes aux normes de sécurité propres à l’enseignement de l’informatique". Car, poursuit-il, ‘"es cours sont dispensés par des professionnels qui fournissent à chaque étudiant les supports de cours adéquats devant l’aider à acquérir, très vite, une formation très poussée en informatique".

Mamanding Nicolas SONKO

(Source : Wal Fadjri, 4 mai 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)