twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Aboubacar Sadikh Ndiaye : « Internet est devenu une arme qu’il faut savoir utiliser… »

mardi 18 octobre 2016

Intervenant à l’occasion d’un événement, appelé « Les Rendez vous de l’Afrique Consciente », qui s’est tenu au monument de la renaissance, le web activiste et responsable de la raffinerie 2.0 Aboubacar Sadikh Ndiaye trouve la jeunesse africaine « engagée et consciente.

Internet est devenu une zone d’amplification de l’information. Aujourd’hui l’activisme sur le net a permis de régler certains disfonctionnements. Beaucoup de jeunes sont capables de trouver un dysfonctionnement dans la vraie vie et porter ça sur internet.

Internet est devenu une arme qu’il faut savoir utiliser pour mobiliser autour de causes nobles" a souligné cet activiste panafricain qui a axé son exposé sur l’engagement de la jeunesse africaine à l’heure du numérique.

Considéré comme un mal nécessaire par la directrice des Editions Diasporas Noires, Hulo Guillabert, « internet est bon et dangereux mais c’est une réalité qui est là.

Cet espace de réflexion et d’action est une opportunité pour stocker notre mémoire à l’instar des autres continents et des autres cultures » a dit cette femme qui se bat pour la mise en place d’une carte d’identité panafricaine.

Cette jeunesse qui a pour mission de changer l’Afrique « doit faire de l’internet un outils qui facilite notre progrès en créant une Afrique unie » rajoute Aboubacar Sadikh Ndiaye.

« Ces rendez vous de l’Afrique Consciente » sont organisés tous les mois pour permettre aux panafricains de se retrouver pour la construction d’une Afrique debout.

Ibra Seck Cassis avec Echos2rues

(Source : Sene Direct, 18 octobre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)