twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdoulaye Baldé annonce un audit genre pour mieux structurer son département

mardi 27 mars 2018

Le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, Abdoulaye Baldé, a annoncé, mardi, un audit genre pour mieux structurer son département et offrir des nouvelles opportunités d’accès des femmes à l’emploi.

"J’annonce solennellement le lancement de l’audit genre de mon département qui produira un plan d’action pour l’ensemble du secteur de la communication et télécommunications, des postes et économie numérique, pour mieux structurer et accompagner les interventions dans ce domaine et offrir des nouvelles opportunités d’accès des femmes au média, à l’internet, à l’emploi et au savoir", a-t-il dit.

M. Baldé intervenait lors d’un panel axé sur le thème : "Entreprenariat numérique féminin", organisé par l’amical des femmes du ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique.

Le ministre assure qu’il veillera aussi, à "l’intégration des réformes pertinentes proposées par la récente étude sur le genre et les TIC, initiées par (son) département avec l’appui de la Banque africaine de développement dans le programme du secteur du numérique".

L’accès aux TIC et l’implication des femmes dans l’innovation et l’entreprenariat féminin permet de positionner le Sénégal comme un pays émergent et les jeunes femmes sénégalaises, dans une trajectoire de développement inclusif et durable, a dit Abdoulaye Baldé.

Il a ajouté que l’intégration du genre dans les politiques publiques est une stratégie qui permet de lutter contre toute forme d’inégalité et d’assurer à chacun une partition équitable au processus de développement.

Pour asseoir une culture d’équité et d’égalité de genre dans le secteur des TIC, a-t-il soutenu, le département a créé la cellule genre dont la mission est "de veiller à l’intégration de la dimension genre dans le cadre de la planification, la programmation et la budgétisation".

Il a rappelé que le Sénégal, à travers son ministère, a gagné "le prix MGTECH 2015", décerné par l’Union internationale des télécommunications, dans la catégorie de la gouvernance politique et l’élargissement de l’accès tenant compte des questions et des réalités hommes/femmes dans le secteur des TIC.

(Source : APS, 27 mars 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)