twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdou Salam Sall : "Un enseignant un ordinateur" : les prétendants peuvent s’inscrire dès la semaine prochaine

lundi 12 décembre 2005

Les enseignants de l’université Cheikh Anta Diop peuvent s’inscrire dès la semaine prochaine pour disposer d’un ordinateur, a annoncé lundi,le recteur de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, Abdou Salam Sall précisant que cette opération s’inscrit dans le cadre du programme "Un enseignant un ordinateur".

"Dès la semaine prochaine les enseignants peuvent s’inscrire s’ils acceptent de renoncer à deux mois de prime de recherche", a notamment indiqué M. Sall lors de la cérémonie d’ouverture de l’atelier africain sur la physique des rayons X dans les matériaux, qui se tient pour une semaine à l’UCAD II.

Le recteur de l’Université Cheikh Anta Diop qui n’a pas précisé la date exacte de démarrage des inscriptions, a estimé, en référence aux conditions de travail des enseignants, qu’"avec 1100 enseignants, l’environnement de recherches doit changer".

Il a encore exprimé son souhait de doter d’un laboratoire de rayons X, le centre de mesure de l’UCAD, encore en construction.

M. Sall a aussi souhaité que certains ateliers organisés en Italie à l’intention des Africains soient délocalisés vers le Sénégal, pour en faire un "centre de rayonnement dans la sous-région", en matière de science.

Rappelant les trois axes autour desquels va se faire la réorganisation de la recherche à l’UCAD, à savoir les écoles doctorales, l’amélioration de l’environnement de recherche et le financement, il a indiqué que l’école doctorale sur l’eau a déjà proposé sa maquette.

Lancé depuis juillet 2005, le programme "Un enseignant un ordinateur" avait, dans sa première phase, ciblé quelque 52 000 éducateurs qui devaient acquérir des ordinateurs à 160 000 francs CFA, sous forme de pré-comptes.

Le ministre de l’Education, Moustapha Sourang avait annoncé un second jet de 50 000 ordinateurs dans le cadre de l’exécution du programme destiné à faire de l’ordinateur un outil pédagogique, et qui s’inscrit dans le cadre du volet Informatique du Nepad confié au président de la République, Abdoulaye Wade.

(Source : APS, 12 décembre 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)