twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdou Karim Sall, Dg de l’ARTP : « La prise en charge du numérique requiert le concours de tous les acteurs »

mardi 8 décembre 2015

Pour une réussite des politiques sur le numérique dans notre pays, il est essentiel que tous les acteurs s’impliquent, estime le directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall. Il s’exprimait, samedi dernier, lors d’une conférence de l’Amicale des cadres de l’Artp (Aca) sur le thème « Quelles approches pour une stratégie numérique inclusive, socle du développement économique et social du Sénégal ? ».

Le directeur général de l’Artp est d’avis que le numérique dépasse de loin les politiques sectorielles et qu’en conséquence, sa prise en charge et l’encadrement juridique que cela requiert appelle la mise en synergie de différentes initiatives, et de toutes les parties prenantes. Abdou Karim Sall estime que le concours de tous les acteurs est nécessaire dans le concert du numérique dans un élan de solidarité multisectorielle et de convergence. « Les différents acteurs comme l’Artp ont un rôle crucial à jouer car investis d’une mission de développement, à l’échelle nationale d’un marché compétitif dans le domaine des Tic et de la société de l’information », a fait savoir M. Sall. Il s’exprimait, samedi dernier, lors d’une conférence de l’Amicale des cadres de l’Artp (Aca) sur le thème « Quelles approches pour une stratégie numérique inclusive, socle du développement économique et social du Sénégal ? ».

Abdou Karim Sall souligne qu’à côté des activités de régulation, l’Artp entend apporter sa contribution à l’édification d’une société numérique au Sénégal à travers les actions planifiées au niveau de l’axe stratégique « Contribuer au développement de l’économie numérique » de son plan stratégique 2015-2017.

Il estime que l’essentiel, aujourd’hui, réside dans la manière de poser les problèmes et des orientations à donner en termes de politiques, de droits et d’investissements sur les infrastructures. Cependant, avertit le directeur de l’Artp, le numérique ne comporte pas que des avantages. Il existe « beaucoup de risques », dit-il, qui l’accompagnent et qui sont inhérents à la nature des nouvelles prestations auxquelles il a donné naissance, notamment la cybercriminalité et ses corollaires. De son côté, le président de l’Amicale des cadres de l’Artp, Ousmane Ndiaye, indique que « la nouvelle civilisation » du numérique qui se dessine nécessite de définir des règles stratégiques fondamentales. « Nous assistons à l’apparition de nouveaux outils comme les applications, les systèmes de commerce, d’expression, d’apprentissage, soit un ensemble de mutations qui concourent à l’émergence d’un nouvel équilibre mondial », constate-t-il. Pour lui, il est nécessaire de se pencher sur la définition des modalités de développement d’une stratégie numérique inclusive et profitable à tous, apte à garantir un impact notable sur les individus, sur la société…

Abdou Diaw

(Source : Le Soleil, 8 décembre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)