twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdou Karim Sall, Dg Artp : « Nous avons attribué 457 fréquences radio et 31 chaines de télé »

mercredi 4 octobre 2017

« La demande de fréquences pour des nouveaux services est toujours en croissance. Aujourd’hui, il existe une prolifération des différentes technologies de réseau sans fil. La demande, par voie de conséquence, est en forte augmentation à tel point que nous constatons l’exploitation de plusieurs réseaux radioélectriques au Sénégal. Sans être exhaustif », a déclaré Abdou Karim Sall, Dg Artp.

Il présidait le séminaire annuel de vulgarisation des procédures relatives à la gestion des fréquences, organisé par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), ce mercredi 04 octobre 2017. « Nous avons aujourd’hui 457 fréquences attribuées pour 276 radios, réparties comme suit : 222 radios communautaires, 48 commerciales et 6 radios internationales.

Vous appréciez aisément les difficultés auxquelles nous sommes confrontés en tant que gestionnaire de cette ressource très rare. Pour ce qui concerne la télévision, nous avons attribué au total 147 canaux, ce qui correspond à 31 chaines de télévision au Sénégal. Au niveau de la région de Dakar, nous avons une pénurie. Elle est totalement saturée. Il nous est difficile d’attribuer de nouvelles fréquences Fm pour les nouveaux demandeurs.

Cette situation devrait nous pousser à gérer avec beaucoup plus d’anticipation cette ressource rare », a expliqué M. Sall. Il propose, « à l’image de ce qui s’est passé avec la télévision numérique terrestre (TNT)”, d’envisager une radio numérique terrestre (RNT). “Nous pouvons ainsi optimiser les fréquences. Parce qu’avec une seule fréquence, nous pouvons faire un multiplexage et faire passer plusieurs programmes de radio. Nous gagnerons à faire une phase pilote dans la région de Dakar pour prendre certaines radios et les mettre en numérique de sorte à avoir plus d’espace. C’est la seule solution pour ce qui concerne les fréquences pour les nouveaux demandeurs », a proposé Abdou Karim Sall.

Mamadou Salif Dieng

(Source : Seneweb, 4 octobre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)