twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdou Karim Mbengue sur les stations radioelectriques non déclarées : « On ne peut pas parler actuellement de sous-déclaration encore moins de fraude »

samedi 16 juillet 2016

Avant-hier, face à la presse, Abdou Karim Sall, le directeur général de l’Autorité de régulation des postes et télécommunication (Artp), déclarait avoir constaté « une énorme différence » entre ce que les opérateurs ont déclaré sur les liaisons FH. Il ajoutait que la mission de contrôle a permis de trouver « beaucoup de sites non déclarés », rappelant que les dispositions des cahiers des charges des opérateurs précisent que le concessionnaire demande préalablement l’accord de l’Artp à la mise en service de toute nouvelle station radioélectrique. Il ajoutait qu’après avoir contrôlé les opérateurs dans toutes les régions du Sénégal, le constat est, pour Sonatel, une différence de 8,9 milliards, représentant les liaisons non facturées, parce que non déclarées à l’Artp.

Réagissant à cette déclaration, le directeur de la Communication de Sonatel, Abdou Karim Mbengue, affirme qu’on ne peut pas parler de sous-déclaration encore moins de fraude. « Nous avons reçu le courrier de l’Artp le 12 juillet. Actuellement, on ne peut pas parler de sous-déclaration encore moins de fraude, puisque la Sonatel est en train de procéder à la vérification des informations contenues dans le courrier de l’Artp », précise M. Mbengue qui déplore que ce sujet soit évoqué alors que le processus de vérification est en cours. « La logique aurait voulu qu’on attende de finaliser la mission de contrôle de tous les opérateurs et d’attendre la réponse de tirer des conclusions », dit-il.

M. G.

(Source : Le Soleil, 16 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)