twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ARTP : Le Dg et le Président du Conseil de régulation continuent de percevoir un salaire mensuel de 14 millions de Fcfa

mercredi 19 septembre 2012

14 millions de Fcfa, c’est ce que gagne le Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp). Si le président du Conseil de régulation a le même salaire que le Dg, les membres du Conseil de régulation, eux, disposent d’une rémunération de 4 à 5 millions de Fcfa. L’annonce par le Président de la République d’amener les salaires de tous les directeurs d’entreprises nationales à 5 millions de Fcfa tarde à être effective. Selon l’As, cette annonce relève plus d’un saupoudrage, car la législation du travail est très protectrice.

D’abord, informe le journal, le droit acquis est sacré. Il ne peut être remis en cause que s’il est manifestement illégal. Pour certaines entreprises comme le Coud qui sont des établissements publics administratifs, il est plus simple pour le chef de l’Etat d’agir sur les indemnités, puisque ce sont des entreprises qui ne génèrent pas de fonds. Or l’Artp qui est une autorité administrative indépendante, peut délibérer toute seule, en toute légalité et s’attribuer des indemnités sans que des poursuites ne soient engagées contre les contrevenants.

Notre source indique qu’en tant que « société de contrôle, ses directeurs souvent débauchés d’Orange ou de Tigo avec des salaires mirobolants, ne peuvent pas percevoir des salaires inférieurs à ceux proposés par les sociétés à contrôler ».

C’est pourquoi, le Président du Conseil de régulation des télécommunications continue de percevoir un salaire mensuel de 14 millions de Fcfa.

(Source : Seneweb, 19 septembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)