twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ARTP : 105 milliards de gré à gré, Global Voice, MTL, Mimi Touré et le chèque en bois

lundi 7 janvier 2013

Le 15 décembre 2011, ignorant les textes de lois en vigueur en la matière, ce marché a été octroyé, sans appels d’offres, à MTL Infrastructures et Services par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) au détriment de Global Voice Group qui a été le premier à proposer cette solution à l’Etat du Sénégal, avec son propre matériel. Sous la pression de la Sonatel et des politiques, l’Etat du Sénégal a reculé en dépit de la signature du décret par le Chef de l’Etat. Aujourd’hui, l’Etat du Sénégal doit prés de 40 milliards de FCFA à GVG compte non tenu du matériel mis à sa disposition. Et le plus grave dans cette affaire, c’est que, c’était avec ce même matériel qui appartient à GVG que l’Artp avait signé un nouveau contrat avec le MTL de Moustapha Yassine Gueye. Un autre délit commis avec la complicité de l’Etat du Sénégal.

Ndongo Diaw, directeur général de l’Artp, et Moustapha Yacine Guèye, patron de MTL, avaient alors paraphé un contrat de 105 milliards de f CFA, étalé sur 5 ans rappelle le journal « Lesafriques ». Un contrat faisant suite au décret 2012-301, portant approbation de la convention de concession entre l’Etat du Sénégal et MTL. Il s’agissait d’un contrat qui n’a pas été autorisé par la Direction centrale des marchés publics (Dcmp), d’autant plus qu’il a fallu attendre la réforme apportée par le décret 2012- 01 du 02 janvier 2012, modifiant l’article 3 du décret n° 2011-1048 du 27 juillet 2011 portant Code des marchés publics, pour qu’un tel marché soit hors champ d’application de ce Code. Aujourd’hui, ce dossier est en cours d’être élucidé par les autorités compétentes sénégalaises.

Seulement, le premier Ministre frère de Cheikh Tidiane Mbaye refuse d’ordonner le paiement de la dette due à GVG. C’est affaire est devenue un dossier familial. Car l’ancien Directeur de la Sonatel a toujours réclamé la tête de Ndongo Diao, il l’a eue. Il s’est toujours opposé au paiement de la facture de GVG. Là aussi rien n’est fait par son frère premier Ministre. On se rappelle des batailles juridiques entre la Sonatel, l’Artp et GVG. A l’époque Mme Aminata Tall était Secrétaire Général de la Présidence et soutenait le projet des appels entrants auprès du président Wade. L’ancien Maire de Diourbel était à l’origine de la signature du décret appliquant la surtaxe et le contrôle des appels entrants. D’ailleurs, on apprend que Macky Sall veut revenir sur ce projet avec quelques changements dans la forme.

Après le déclenchement de l’action judiciaire, le patron de MTL a été arrêté puis relaxé après avoir déposé un chèque de plus d’un milliare de FCFA. Mais dans cette affaire, le Ministre de la Justice et le Juge d’Instruction ont été roulé dans la farine. Car le chèque était sans provision. Mini Touré la fautive n’a pas été sanctionnée pour sa légèreté. Le gars a en profité pour quitter le Sénégal en attendant que Macky Sall quitte le pouvoir en 2017 ou 2022…

(Source : Le Dakarois, 6 janvier 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)