twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ARTCI : Bilé Diéméléou, nouveau président du comité de coordination du réseau francophone des régulateurs télécoms (FRATEL)

lundi 4 décembre 2017

Bilé Diéméléou, Directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) est le nouveau président du comité de coordination du réseau francophone de la régulation des télécommunications (FRATEL). Lequel comité est composé pour 2018 de M. Philipp METZGER, directeur de l’Office fédéral de la communication (OFCOM) de Suisse, et de M. Sébastien SORIANO, Président de l’Arcep-France (vice-présidents).

Ce nouveau comité a été nommé au cours de la 15ème réunion annuelle de FRATEL tenue à Bruxelles les 23 et 24 novembre 2017. À l’invitation de l’OFCOM, président de FRATEL et de l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT), plus de 130 participants représentant 25 membres de FRATEL, des institutions internationales (OIF, Commission européenne) et des acteurs du secteur (opérateurs, acteurs du numérique, bailleurs de fond, professeurs, cabinets d’avocat et consultants) se sont réunis pour échanger sur le thème annuel : « Quels impacts du nouvel écosystème numérique sur le marché des communications électroniques et sur les autres secteurs ? »

Déclinée en trois table-rondes, ce thème a permis aux participants d’aborder « les mesures qui peuvent être prises pour accompagner le développement d’un écosystème numérique accessible et innovant, les relations entre les opérateurs télécoms et les autres acteurs du numérique pour garantir un accès ouvert et neutre à internet et, enfin, les questions concurrentielles que posent les nouveaux acteurs de l’internet », indique le communiqué de la 15ème réunion annuelle de FRATEL.

Il précise, en outre, que « les interactions entre couche applicative et couche réseau, d’une part, et la place des nouveaux services et des nouveaux acteurs en ligne (over-the-top/OTT) dans le développement des différents secteurs de l’économie, d’autre part, ont notamment été au centre des échanges ».

Selon le communiqué, cette réunion a également permis aux membres du réseau de se pencher sur « la question de régulation de certains acteurs de l’internet (plateformes en ligne, terminaux et leurs systèmes d’exploitation) au regard de leur prépondérance sur le marché de l’internet ».

Le prochain séminaire de FRATEL est prévu au printemps à Madagascar sur « Quelles innovations pour quelle connectivité ? » La réunion annuelle 2018 se tiendra, quant à elle, au second semestre, à Paris sur « Faciliter l’innovation et favoriser l’investissement efficace dans les communications électroniques, quel rôle pour le régulateur ? »

A. Akéko

(Source : CIO Mag, 4 décembre 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)