twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

AFRINIC renforce sa collaboration avec les gouvernements et acteurs du numérique en Afrique

vendredi 18 mars 2022

Assurer la stabilité et la pérennité de l’Internet en Afrique en vue de soutenir la transformation numérique du continent. Tels sont les objectifs des rencontres qui ont eu lieu du 14 au 18 mars 2022 entre une délégation d’AFRINIC (www.AFRINIC.net), conduite par Eddy Kayihura, Directeur Général du registre Internet régional (RIR) de l’Afrique, et les autorités et acteurs de l’économie numérique en Côte d’Ivoire.

La disponibilité et la sécurisation des adresses IP publiques, le transfert des connaissances ainsi que l’établissement de la synergie nécessaire entre AFRINIC et ses organisations membres ont été au cœur des discussions entre les parties prenantes. L’enjeu est de travailler ensemble, à travers le maintien d’un accès sûr à Internet, vers la création des conditions requises pour la croissance et développement socio-économique en Afrique, de façon générale, et en Côte d’Ivoire, en particulier.

A l’ère de la quatrième révolution industrielle, la question de la transformation numérique est l’un des impératifs stratégiques majeurs de l’Afrique. En tant qu’organisation à but non lucratif dont la fonction est de sécuriser et de mettre des adresses IP publiques (IPv4, IPv6, ASNs) à la disposition des États et organisations en Afrique et dans l’Océan indien, AFRINIC s’engage à jouer son rôle de facilitateur à cet égard.

« Dans le cadre de notre stratégie de croissance de l’internet en Afrique, AFRINIC souhaite sécuriser et mettre à disposition des adresses IP dans l’ensemble des pays africains. Il convient de rappeler qu’AFRINIC ne détient que 2% du pool mondial d’adresses IP et que notre mandat est donc de veiller à ce que ces 2% soient alloués en priorité aux opérateurs africains, afin qu’ils puissent utiliser ces ressources pour développer l’infrastructure Internet en Afrique. Internet est désormais une condition essentielle au bon fonctionnement de toutes les économies du monde. Cela s’applique naturellement aux pays africains, d’autant plus que le continent regorge de ressources et de talents qui ne demandent qu’à libérer tout leur potentiel. Pour cela, ils ont besoin d’un environnement propice qui dépend largement d’un réseau internet performant. Il est donc plus que jamais important pour nous d’unir nos forces pour œuvrer en faveur de la réalisation des objectifs de l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA) et des objectifs de développement durable des Nations unies, notamment en ce qu’il s’agit d’accroître l’accès aux technologies de l’information et de la communication, en particulier l’Internet, dans les pays africains. Notre rencontre avec les parties prenantes de l’économie numérique vise justement à renforcer la collaboration avec celles-ci afin de travailler plus étroitement ensemble pour un Internet accessible, sécurisé et résilient, » souligne Eddy Kayihura, Directeur Général d’AFRINIC.

Au cours de ces rencontres, les délégués d’AFRINIC et les organisations membres ont eu l’occasion de discuter et d’évaluer les leviers de l’accélération, de l’adoption, et de la croissance de l’Internet en Côte d’Ivoire.

La visite de la délégation d’AFRINIC en Côte d’Ivoire s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme visant à mobiliser les membres vers cet objectif commun : unir les forces afin d’offrir des services Internet plus sécurisés et stables en Afrique. Plus de 20 pays africains seront visités par la délégation d’AFRINIC dans ce cadre en 2022.

(Source : AFRINIC, 18 mars 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)