twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

AByster : Comment de jeunes entrepreneurs africains lèvent les barrières des paiements web et mobile en Afrique

mardi 28 août 2012

Si globalement, l’essor du e-Commerce en Afrique est freiné par l’insuffisance des infrastructures, l’environnement juridique peu favorable et l’absence de stratégie e-business dans la plupart des pays et des entreprises, le secteur du commerce électronique en Afrique souffre surtout du manque d’un composant crucial : le paiement électronique.

De même, le m-Commerce (commerce mobile), qui se développe en même temps que le commerce électronique, nécessite d’être alimenté en partie par des déploiements importants de services à large bande 3G par les opérateurs de téléphonie mobile. Il ne fait aucun doute que le paiement électronique est le cœur du e-Commerce et du m-Commerce, mais les obstacles technologiques et la conversions en monnaies locales font grimper les coûts de transaction.

Les règles et des normes actuelles d’accès aux systèmes internationaux des associations des cartes bancaires ne favorisent pas les économies africaines qui sont basées sur le comptant, les espèces, et doivent encore relever d’importants défis technologiques.

En effet, les paiements en ligne sont contraints de passer par des protocoles SWIFT, des cryptages ou des plateformes tierces sécurisés, comme PayPal pour assurer une sécurité adéquate à leurs transactions en ligne.

Forts de ces constats de base, de jeunes entrepreneurs africains ont mis au point un nouveau service, AByster, une plateforme spécialisée dans les paiements web et mobile.

Ils ont compris que malgré les défis précédemment cités, l’Afrique dispose de ses propres atouts : le continent est le berceau du m-Paiement, le deuxième marché mobile mondial avec 649 millions de cartes SIM en fin 2011, et le marché mobile à plus forte croissance au monde avec 30% de croissance depuis l’an 2000.

Ces entrepreneurs ingénieux ont ainsi capitalisé sur la croissance du marché mobile en Afrique en faisant converger les solutions Orange Money et MTN Mobile Money avec l’Internet. Leur service AByster permet d’effectuer des opérations de transfert d’argent et de paiement à partir d’un téléphone mobile.

La plateforme abyster.com, qui met en relation les clients particuliers, les marchands et les opérateurs de télécommunications majeurs du continent, sera accessible en ligne dans quelques jours pour permettre aux abonnés mobiles de s’inscrire, d’enregistrer leur compte Mobile Money et de consulter l’historique de leurs achats en ligne.

Le projet AByster a été lauréat de l’édition 2012 du concours ABC Innovation de l’African Business Club.

L’équipe fondatrice d’AByster est composée de quatre jeunes ingénieurs et doctorants camerounais : Elvadas Nono, Steve Mawamba, Agnès Noubissi et Eric Toguem.

Leyla Traoré

(Source : Next Afrique, 28 août 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)