twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

A travers E-DRC, la RD Congo vante les opportunités d’investissement dans son secteur TIC et télécoms

jeudi 20 février 2020

Le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PTNTIC) de la République démocratique du Congo, Augustin Kibassa Maliba, a vanté les opportunités d’investissement dont regorge encore le secteur TIC et télécoms national le 19 février 2020.

C’était lors de la toute première édition de E-DRC, la rencontre internationale sur le numérique organisée sous le thème : « Investir dans le numérique en RDC ». Elle a réuni de nombreux participants, notamment des investisseurs de l’économie 2.0 et des partenaires internationaux au Pullman Hôtel à Kinshasa.

Selon le ministre, qui a exprimé son engagement à matérialiser l’ambition du gouvernement de « faire du numérique congolais un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social », plusieurs secteurs stratégiques regorgent de potentiel pour l’atteinte de ce but.

Augustin Kibassa Maliba a cité entre autres la fourniture des services postaux, la fourniture des services de téléphonie fixe et mobile, la fourniture des services et de l’accès Internet, les services et équipements de télécommunications, les équipements et services informatiques, les médias et la radiodiffusion, l’électronique, la fourniture d’informations, les services d’informations sur réseau, l’hébergement des données numériques, les fournitures d’infrastructures passives de réseaux.

Lors de ce rendez-vous numérique, le chef de l’État, Felix Tshisekedi, qui a déploré la faible préparation de la RD Congo à la transformation numérique, a émis le souhait que l’E-DRC contribue non seulement à une réflexion approfondie sur les actions de mise en œuvre du plan numérique 2025 mais suscite également des investissements dans le pays.

(Source : Agence Ecofin, 20 février 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)