twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

À la recherche de connexions africaines Viadeo s’installe au Sénégal

vendredi 29 avril 2011

Le réseau social professionnel français s’installe à Dakar. Il compte déjà 1 million d’utilisateurs sur le continent. Entre l’Afrique et Viadeo, réseau social professionnel aux 35 millions de membres, l’histoire n’est pas nouvelle. Alors qu’il n’avait pas encore de représentation sur le continent, sa communauté y comptait déjà 1 million de membres.

Mais le site français a décidé de passer à la vitesse supérieure en ouvrant à Dakar son premier bureau africain. L’opportunité de prendre de vitesse le rival américain LinkedIn, en retard sur cette zone avec deux fois moins d’utilisateurs. Pourquoi s’implanter au sud du Sahara quand le gros des utilisateurs se trouve au Maghreb (250.000 au Maroc, 130.000 en Algérie et 100.000 en Tunisie) ?? « Cela marque notre volonté de développer d’autres marchés, comme le Sénégal (50.000 utilisateurs), la Côte d’Ivoire (80.000) ou le Cameroun (50.000) », justifie Chams Diagne, directeur des opérations en Afrique.

Pour augmenter son audience et surtout la transformer en monnaie sonnante et trébuchante, Viadeo compte d’abord sur le recrutement d’abonnés « premium » qui, moyennant un abonnement (entre 8 et 5 euros par mois), ont un accès libre à tous les profils du réseau. Discrète sur les chiffres, la compagnie indique juste que le nombre de ces abonnés est encore limité sur le continent, alors qu’en France ils représentent 60 % de son chiffre d’affaires.

Parmi ses autres sources de revenus, Viadeo prévoit le développement de la publicité et des services vendus aux entreprises. « Nous sommes en contact avec plusieurs agences de communication à Dakar qui pourront servir de prescripteurs auprès de leurs clients, explique Chams Diagne. Au Maroc, notre stratégie est un peu différente, avec un premier partenariat avec le site rekrute.com. »

La politique de Viadeo repose également sur la production de contenus locaux (clubs, pubs ciblées...). À cela s’ajoute l’organisation d’événements pour prolonger « off line » les échanges démarrés sur le Net. « On doit encore faire un peu de pédagogie pour expliquer à certains la différence entre Viadeo et Facebook, mais on sent un intérêt très fort pour ce nouvel outil de gestion de carrière, aussi bien chez les recruteurs que chez les gens à l’affût d’opportunités », assure Chams Diagne.

(Source : Seneweb, 29 avril 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)