twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

A Londres, Ursula Owusu-Ekuful appelle les décideurs africains à investir davantage dans les infrastructures et la formation numériques

jeudi 23 janvier 2020

Le Ghana Investment and Opportunities Summit (GHIOS) 2020 s’est tenu du 21 au 22 janvier 2020 à Mayfair, à Londres. Au cours de cette rencontre, Ursula Owusu-Ekuful, la ministre ghanéenne des Communications, a interpellé les décideurs africains sur la nécessité d’investir davantage dans les infrastructures et la formation numérique sur le continent.

D’après la ministre, cet investissement garantirait la pleine participation du continent à l’économie mondiale du savoir. Elle a souligné que « sans l’investissement requis dans l’infrastructure et les compétences numériques, toute discussion sur les avantages de la numérisation sera sans objet, car la technologie a le pouvoir de formaliser nos économies, d’améliorer l’efficacité et de réduire la corruption […] Nous devons investir dans l’infrastructure numérique qui alimente la quatrième révolution industrielle mondiale et veiller à ce que tous les pays africains soient des acteurs clés et non des passants de l’économie mondiale du savoir ».

Lors du GHIOS qui se tient sur le thème « Accéder au marché commun africain via le Ghana : technologie, numérisation et industrialisation », en marge du Sommet d’investissement UK-Afrique, Ursula Owusu-Ekuful a souligné que l’Afrique aura besoin des infrastructures et de compétences numériques pour mener à bien les nombreux projets- la gouvernance électronique, l’économie numérique, la cybersécurité- qui soutiendront sa transformation numérique.

(Source : Agence Ecofin, 23 janvier 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)